Browsing Category

Printemps

Automne BIEN ÊTRE Eté Hiver LIFESTYLE Pains Printemps RECETTES SALÉ

[ Recette sans gluten ] L’incroyable pain complet

30 August, 2017

Pour être tout à fait honnête, cela fait quelques temps que je mange non seulement sans gluten mais aussi sans céréales, sans fruits, sans sucre. Les seuls choses un peu consistantes que je mange sont des légumineuses (lentilles, pois chiche, haricots…). C’est quelque chose qui est difficile à avouer car je ne cherche pas du tout à compliquer les repas le plus possible, au contraire, je cherche plutôt à les simplifier et trouver l’équilibre entre richesse nutritionnelle et des prix corrects. Cela dit, je suis devenue un peu allergique aux longues listes d’ingrédients comme c’était la mode aux débuts du sans gluten, lorsque je commandais mes livres de recettes américains Babycakes et que je ne connaissais pas la moitié des mots… (et mon magasin bio non plus !).

En tout cas, je fais cette detox depuis un peu plus d’un mois Continue Reading

Dessert Printemps SUCRÉ

[ Recette sans gluten ] Chia parfait à la banane

3 May, 2017

Ces jours-ci, je n’arrive pas à trouver un petit déjeuner qui me convienne. Je me fais un smoothie frais (pomme, banane, carotte) tous les matins, et j’ai besoin de quelque chose qui aille avec pour remplir mon petit ventre. En cherchant de l’inspiration dans mes photos personnelles, je suis retombée sur ce chia parfait à la banane. J’ai faim rien qu’en voyant les photos (mais j’ai besoin de changer, déjà mangé trop de pudding de chia). Si vous avez de bonnes idées de petit déjeuner, j’aimerais beaucoup les connaître. En attendant, je partage avec vous cette recette.

These days I can’t find a breakfast that soothes me. I’m having a freshly made smoothie every morning (apple, banana & carrot) but I need something to go along and fill my belly a little more. While scrolling down my personal photo stream, I found these of a chia parfait with banana. It makes me hungry just seeing the pictures (but I’ve had chia pudding for too long, i need a change). If you have any good breakfast ideas, I’d love to hear about them. Meanwhile, I’ll share this recipe with you. 

Continue Reading

Plats Printemps SALÉ

[ Recette sans gluten ] Wrap veggie à la menthe

20 April, 2017

Je ne suis pas religieuse. Cependant, je suis spirituelle et une chose que je trouve extrêmement intéressant dans la religion est l’ensemble des valeurs qu’elle transmet.
Loin de moi l’idée de dire qu’être religieux est bien ou mal – cela ne me regarde pas du tout – c’est quelque chose de très personnel.
Ce que je souhaite partager est une phrase entendue de la bouche d’une personne religieuse la semaine passée : “Je crois parce que je veux croire”. Vous sentez la puissance de ces propos ? Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de croire, d’être optimiste. Tout est possible donc qui peut dire si quelqu’un doit ou ne doit pas croire ? La limite entre la foi et se voiler la face n’est pas simple à tracer, mais qui la définit ?
Une amie me racontait, après avoir traversé nombre d’épreuves de santé de famille, que ce qui l’avait maintenue forte était la foi et qu’on lui faisait une piqûre de rappel chaque fois qu’elle allait à l’Eglise. Elle se focalisait simplement sur la lumière au bout du tunnel.
Alors qu’elle prononçait ces mots, je me suis dit que c’était complètement injuste qu’elle puisse être aussi forte simplement en “croyant” et que j’avais tellement de mal à traverser des épreuves beaucoup moins douloureuses. C’est à ce moment-là que j’ai décidé de me créer mon propre ensemble de valeurs, ma propre religion.
C’est ce que m’a rappelé cette phrase entendue l’autre jour, “je crois parce que je veux croire”. On est fort psychologiquement parce qu’on choisit de l’être, parce qu’on choisit de croire, d’avancer et d’être heureuse.

Sans plus attendre, voici ma recette de wrap veggie à la menthe :

Continue Reading

Adresses BALI Printemps RENCONTRES

[ Recette sans gluten ] Sunkisses & zucchini pasta from Bali

5 July, 2016

(collage & English version below)

BALI BALI BALI ! Si vous suiviez mon blog déjà l’année dernière, vous vous rappelez sûrement que j’étais partie 10 jours en vacances dans ce petit paradis d’Indonésie avec Anne et Sophie. Et j’avais adoré ce voyage ! Le climat, les paysages, la nourriture, le yoga, les bouquins, les hôtels, la mer, le surf, les copines, les diners en maillot de bain… la recette parfaite pour se remettre sur pieds. Si je veux prendre quelques temps pour écrire, cuisiner ou être productive, j’opterais pour une destination plus fraîche mais pour un total effet mode avion, rien de mieux qu’une destination chaude. 

Je me rappelle que j’avais légèrement peur de me jeter à l’eau pour les cours de surf, car les filles voulaient pas en faire donc j’ai passé 3 jours en tête à tête avec la mer et j’ai eu bien du mal à me lancer ! Mais une fois dans l’eau, aucune envie d’en sortir (certains diraient que c’est comme pour aller à la douche) ! J’ai rassemblé mes impressions de voyage dans 4 articles : nourritureyoga & spa, surf et paysages, je ne vais donc pas vous re-raconter le voyage en détail aujourd’hui. Cependant, je ne vous ai pas encore (beaucoup) parlé de ces fabuleuses tagliatelles de courgettes. Elles sont fraîches et gourmandes et vous laissent plein d’énergie pour tenir toute l’après-midi. Le déjeuner ou diner d’été idéal. 

Comment les réaliser ?

Je les fais mariner quelques temps dans un mélange sauce tamari, huile de colza ou de lin et jus de citron. J’alterne avec l’huile d’olive pour récupérer davantage d’oméga 3 et 6. Les huiles un peu  haut de gamme en contiennent encore plus. C’est une belle source d’acides gras pour 5-10€ de plus tous les 6 mois. Je veille d’ailleurs toujours à prendre des huiles bio, extraites à froid pour préserver le plus de richesse possible. Tant que vous ne les mangez pas avec des féculents, il faut largement privilégier les graisses au sucre ! Le sucre excite et énerve le corps alors que l’énergie transportée par les bonnes graisses durent longtemps et vous fait tenir plus facilement jusqu’au prochain repas – on exclut des “bonnes graisses” les produits frits et industriels – mais vous l’aviez sûrement déjà entendu, non ?

Les tagliatelles de courgettes est le type de plat qui, même s’il est délicieux, permet plus facilement de s’arrêter de manger à 80% de ses capacités – ce qu’on devrait toujours faire, mais j’ai parfois un peu de mal à respecter si je suis face à un risotto ou à un burger accompagné de patates douces… vous voyez ce que je veux dire ? Si vous vous imaginez davantage avec une tasse de thé ou un café à la place d’une deuxième portion, c’est que c’est bon, relaxez-vous, vous avez terminé de manger.  

Continue Reading