Browsing Category

Découvertes

Découvertes DÉCOUVERTES FOOD LE JOURNAL

[ LE JOURNAL sans gluten ] Sunday with Pampille

28 April, 2017

(in english below)

La rencontre avec le couple derrière Pampille Paris c’était 90 minutes d’échange passionné et passionnant dans le si joli café Peonies (qui propose café et fleurs) le weekend dernier. Pampille est un concept complet, riche, raffiné, surprenant, doux et élégant. 3 boissons bien-être issues de la médecine ayurvédique indienne : des laits dorés remplis de bienfaits qui incluent curcuma, gingembre et poivre noir comme fils conducteurs et se concentrent sur des apports nutritionnels optimisés. L’audace de Pampille tient notamment dans le fait de proposer des laits végétaux différents du trio-sans-gluten tant consommé lait d’amande / lait de coco / lait de riz. Avec Pampille Paris, vous pourrez découvrir le lait de pistache (de Sicile qui plus est) ou celui de noix de cajou. Les laits sont naturellement parfumés par des ingrédients dénichés aux quatre coins de la France et en Sicile. On retrouvera ainsi la fleur d’oranger Continue Reading

Adresses Découvertes LE JOURNAL Paris Que faut-il acheter ?

[ LE JOURNAL sans gluten ] Le blondie de L’atelier des Lilas

9 December, 2016

La semaine dernière, je suis ENFIN allée rendre visite à Alex (Alexandra Chaillat), fondatrice de L’atelier des Lilas – traiteur parisien qui propose des produits bio, exclusivement sans gluten -, que j’avais rencontré lors d’un évènement Because Gus, il y a bien trop longtemps. L’atelier a beaucoup grandi depuis ! Aujourd’hui, elle livre ses brownies chez Cojean, a mis au point un pain d’épices avec Chiara (autre blogueuse / entrepreneuse du sans gluten à Paris et en Italie) qu’on retrouve à La Grande Epicerie et continue de livrer ses quiches et tartes aux Biocoop ainsi que ses crumbles et mousses au chocolat à Velissime en comme à ses débuts. Elle a maintenant 8 personnes avec elle, c’est assez impressionnant !

Alex a commencé en audit chez PwC (je travaille aujourd’hui chez PwC également en finance, en Transaction Services), elle est drôle, pétillante et pleine d’énergie et fait avancer les choses. Elle a une démarche inclusive que j’aime beaucoup comme en témoigne sa collaboration avec Chiara pour le pain d’épices de La Grande Epicerie.

Vous l’avez peut-être remarqué, je mange de moins en moins de farine parce que finalement je me suis rendue compte que c’est ainsi que je me sens le mieux. Enfin, je n’ai évidemment pas arrêté les desserts à 100% mais ai fortement limité ! D’où l’envie encore plus prononcée de vraiment cibler les meilleurs pâtisseries et pains lorsqu’il est enfin temps de s’accorder une petite pause gourmande :) Et là, ce blondie est vraiment quelque chose d’intéressant. Il est beau et appétissant, les pépites de chocolat sont fondantes et les noisettes croquantes, il est très gourmand mais pas trop sucré. J’adore !

Si vous êtes à la recherche d’une bûche de Noël gourmande, jolie et sans gluten, La Maison du sans gluten a récupéré l’exclusivité des ventes de bûches d’Alex. Donc c’est dans le 10ème de Paris que ça se joue (vous les avez peut-être vu en avant-première sur mes instastories mercredi dernier). Continue Reading

Découvertes DÉCOUVERTES FOOD LE JOURNAL

[ LE JOURNAL sans gluten ] WILD & THE MOON

30 October, 2016

Boisson Better than Botox – Barre énergie Solar bar – Chips de kale

a d r e s s e .  à .  p a r i s

Ca faisait longtemps que je l’attendais celui-là. Vous savez cet amour qui s’intensifie de jour en jour, celui qui entre délicatement dans notre vie de manière si naturelle que sa présence nous parait comme une évidence. On file le parfait amour, simple et doux, sans se rendre compte qu’en fait, on est totalement accro.

Les smoothies, les cafés gorgés de superaliments, les granolas, les tartines à l’avocat, le tote bag, les barres énergie… chez Wild & The Moon, tout est devenu mon nouveau pêché mignon et j’arrive (presque trop) facilement à convaincre mes amis de m’accompagner pour un déjeuner tardif. Dès l’entrée, on est submergée de verdure qui s’immisce le long du mur sur des étagères en bois ou au plafond sous la verrière dans la salle du fond. En s’avançant dans le café, on longe le joli comptoir en faïence blanche où se fait la commande.

La barre énergie SOLAR BAR est composée de spiruline, de sésame, d’huile de coco, de dattes, de sel de mer et de vanille. Une bouchée pour rayonner.

A la base, pas une grande fan du kale [kai-l]. On frise le trop healthy pour moi. Essayé en jus, en salade, rien n’y fait. 2 exceptions : le smoothie superhulk de Cojean & les chips de Wild & The Moon.

Et alors le charbon, cet aliment que je viens de découvrir ce printemps. Les vraies cures detox prescrites par naturopathe se font avec. Alors, on ne se doute pas une seconde qu’un aliment aussi puissant et bénéfique puisse se glisser dans cette douce potion bleutée, belle comme une couleur Fabre Castell.

louise

Découvertes

Le granola sans gluten Nature’s path Organic

11 August, 2015

(IN ENGLISH BELOW)

Préparation: 1 min – Temps total: 1 min

Ceci est un mix entre une revue de produit et une recette. Un matin où j’avais vraiment faim et envie d’un petit déjeuner très nourrissant, j’ai fait un shake amande & myrtille pour accompagner mon granola sans gluten de Nature’s path organic et des myrtilles. Un régal. Le genre de granola qui vous donne envie d’en reprendre même si vous n’avez plus vraiment faim. Il est sucré et je le catégoriserais davantage comme un dessert qu’un granola pour le quotidien,  mais je le mangerais bien une fois de temps en temps. Il est encore meilleur avec un simple lait végétal. J’ai trouvé ce granola à Londres quand j’y étais en juillet, lors d’une session de découverte chez Waitrose sur Marylebone High Street (je passe toujours un peu de temps dans leur section sans gluten, je l’adore ! ). Voici en image (sur instagram si vous suivez le lien) ce que j’ai trouvé cette fois-ci.

Continue Reading

Découvertes

Scandinavian specialties: skyr

23 June, 2014

skyrfrahealthjunkie

Both at The Yogurt shop and in my friend Anne‘s fridge I couldn’t avoid noticing the massive occupation of skyr. I started talking about it in my post on The Yogurt shop, here is some more.

As a reminder, skyr is a Scandinavian specialty brought by Norway or Iceland according to sources. The milk is drained and worked so that the proteins remains (12% in average)  and the fat stays low (0,5% in average according to Wikipedia). It is commonly used instead of yoghurt with granola, fruits, pancakes or in smoothies.

 

This creates a very thick and heavy texture. I have to admit that it takes some time getting used to but Health bunnies in Denmark love it!

***

Chez Anne et au Yogurt shop à Copenhague il y a quelques semaines, je me suis rendue compte à quel point le skyr occupait une place importante. J’ai commencé à en parler dans mon post sur The Yogurt shop, voici quelques détails supplémentaires. 

Pour rappel, le skyr est une spécialité scandinave importée de Norvège ou Islande selon les sources. Le lait est drainé et travaillé de telle sorte à ce que les protéines soient préservées (12% en moyenne) et que les graisses restent faibles (0,5% en moyenne selon Wikipedia). On l’utilise souvent comme alternative au yaourt avec du granola, des fruits, des pancakes ou dans des smoothies. 

Ceci crée une texture très dense et épaisse. Je dois admettre qu’il me faudra un peu de temps pour m’y habituer mais les “health bunnies” danois l’adorent.

 

Photo credit : Health Junkie

Découvertes

Niépi – Cuisine & art de vivre sans gluten

29 May, 2014

niepisansglutenbylouisesk niepisansgluten5bylouisesk niepisansgluten6bylouisesk niepisansgluten3bylouisesk

Quand j’ai commencé mon blog en 2011, je voulais montrer que manger sans gluten pouvait être synonyme de bons repas, d’optimisme et d’une vie heureuse. Très rares étaient les sites ou blogs qui parlaient du mode de vie sans gluten de manière positive. C’est ce que je voulais changer. En 3 ans, le paysage culinaire international et particulièrement français s’est métamorphosé. La naissance de concepts tels que la pâtisserie Helmut Newcake, le restaurant Noglu, le Café Pinson, les assortiments du boulanger Eric Kayser et maintenant le magazine trimestriel Niépi montre que non seulement cette ambition est partagée mais la réussite de ces différents projets prouvent également qu’il est possible de lier pragmatisme et esthétisme.

Niépi est le premier magazine papier français sur l’art de vivre sans gluten. Celui-ci nous emmène sur le territoire français à la découverte de différents fruits, légumes, condiments… ainsi que leur possible utilisation en mets délicieux. Il nous emmène interviewer certaines personnes et dans des escapades sans gluten.

Les 2 premiers articles que j’ai lus ont tout de suite fait écho : “La sardine aux yeux bleus” est un B&B en Provence dont la propriétaire s’appelle Anna Karin… Oui je me rappelle maintenant, on y était allé avec les parents quand j’étais plus jeune. J’appelle tout de suite ma mère pour confirmation. C’est bien elle. La maison était toute mimi. Anna est suédoise, une ancienne mannequin et m’avait dit que Kate Moss ne mesurait que 1,69m. Son mari était photographe de mode mais je ne me rappelle pas de beaucoup plus. Quelle coïncidence de les retrouver ici dans le magazine sans gluten 10 ans plus tard.

Second article que je lis est sur la réglisse et plus particulièrement la petite histoire des bonbons à la réglisse du danois Johan Bülow.

Ce que j’aime dans ce magazine : la qualité du papier, les images lumineuses et esthétiques ainsi que les nombreuses recettes appétissantes.

Niépi – magazine trimestriel

***

When I started my blog in 2011, I wanted to show that eating gluten free could go hand in hand with delicious meals, optimism and a happy life. Rare were the websites or blogs at the time which talked positively about the gluten free lifestyle. That’s what I wanted to change. In 3 years, the international and particularly French culinary landscapes have completely changed. The birth of concepts like the Helmut Newcake bakery, the Noglu restaurant, the Café Pinson, baker Eric Kayser‘s assortment and now the Niépi magazine, shows not only that this ambition is shared but the success of these projects also proves that it is possible to link pragmatism and aesthetism.

Niépi is the first French paper magazine on gluten free living. It takes us onto the French territory discovering fruits, vegetables, condiments and how you can use them to make delicious meals. It takes us to interview people and along different gluten free escapades.

The first 2 articles I read immediately echoed: “La sardine aux yeaux bleux” is a bed&breakfast in Provence and the owner is Anna Karin… Yes, I remember now, we went there with the parents when we were younger. At once, I reached for the phone and called my mom for confirmation. It is her. The house was super cute. Anna is Swedish, a former model who told me that Kate Moss was only 1,69 m high. Her husband was a photographer and I don’t remember much more. What a coïncidence to see them here in the magazine 10 years later.

Second article I read was on licorice and particularly on the Danish sweets made by Johan Bülow.

What I like in this magazine is the quality of the paper, the bright images and the numerous yummy recipes.

Niépi – trimestrial magazine

Découvertes

Gluten free treat in Stockholm

7 May, 2013

glutenfreestockholmbylouisesk9*

#flashbackfromSweden

Je vous ai déjà raconté mon expérience sans gluten à Stockholm il y a 2 ans ? J’y suis allée pour un weekend avec des amis et j’ai découvert que non seulement les gens savent ce que “sans gluten” signifie, mais en plus ils sont une large offre de produits sans gluten un peu partout. Même chez… Burger King.

Alors oubliez tout de l’alimentation healthy un moment et imaginez. Pas de burger depuis des années, vous êtes sorti en ville vous amusez, dansez. En partant de la boîte, vous avez super faim et voulez juste manger. Burger King est au bout de la rue et le moment est arrivé pour vérifier cette rumeur qui court sur les blogs sans gluten comme quoi Burger King vend des burgers sans gluten.

En marchant vers le comptoir de BK, je sens que ça va être un grand moment. Je demande quel est le burger sans gluten et il s’avère que je peux juste choisir n’importe quel burger. Ils remplaceront le bun par un pain sans gluten. OMG. “N’IMPORTE QUEL BURGER QUI VOUS FERAIT PLAISIR.”

Et Burger King n’est qu’un exemple. Beaucoup de cafés comme Wayne’s Coffee ont des options sans gluten (ohlala ce cookie) et les supermarchés ont des assortiments au top.

**

Did I ever tell you about my gluten free experience in Stockholm 2 years ago? I went there to spend the weekend with some friends and discovered that not only do people know what “gluten free” means, they actually have a large range of gluten free options a bit everywhere. Even, at… Burger King.
Now forget everything about being healthy for a moment and picture this. Haven’t had a burger for years, you’re out dancing and having fun. Leaving the club, you are starving and simply want some food. Burger King is on the corner and this is the moment to get a closer look at this myth that’s running around gluten free blogs about Burger King selling gluten free burgers.

As I walk towards the counter, I can feel this is gonna be a big moment. I ask which one is the gluten free burger and it turns out that I can just pick whichever burger I’d like to have. They’ll use the gluten free bun instead. OMG. “WHICHEVER BURGER YOU’D LIKE.”
And Burger King is just one example. Many cafés like Wayne’s coffee have gluten free options (oh gee that cookie) and supermarkets have a great assortment of products.

***

Découvertes

Food trends & concepts #1: Palæo

5 May, 2013

palæofood

*

Ces dernières années, de plus en plus de tendances et concepts food sont apparus et ont gagnés en popularité. J’utilise le mot “tendance” dans le bon sens du terme – selon la presse, c’est “tendance” en ce moment de manger sans gluten mais 1/ c’est tout un mode de vie et 2/ il est là pour rester. Dans les prochaines semaines, on va parler des tendances et concepts food. Découvrez l‘introduction de la semaine dernière.

/

La première fois que j’ai goûté à l’alimentation paleo c’était en novembre dernier alors que je cherchais un lieu pour me ravitailler après avoir atterri sur le sol de la capitale danoise. Je suis allée directement à Pilestræde parce que… c’est toujours une bonne idée. Juste avant d’arriver à 42 Raw, je suis passée devant ce nouveau café/ resto/ take-away : Palæo. Le mot m’étais familier car j’avais vu un reportage sur la télé danoise avec un mec qui montrait comment cuisiner comment pendant l’Âge de pierre pouvait être bon et facile. J’étais intriguée. Evidemment je suis rentrée voir ça de plus près.

En regardant le menu, je pensais que je n’allais rien pouvoir manger : meatza, hot dogs, wraps… vérifions tout de même avant de partir. “Est-ce que vous avez quelque chose qui soit sans gluten ?”, demandai-je. Le serveur très mignon me rit au nez. “Ah oui ! Tout ici est sans gluten.”

Quand on mange paleo, on élimine toutes les céréales (même sans gluten), les produits laitiers et tous les produits industriels bien sûr. Notez : pas de légumineuses non plus : donc pas de lentilles ou de pois chiche non plus. Alors qu’est-ce qu’on achète quand on fait ses courses ? De la viande, du poisson, des oeufs, des noix, des fruits et des légumes. Il faut être créatif : faire une omelette pour remplacer la galette à base de blé ou maïs pour le wrap, faire du pain à base de graines, remplacer la pâte à pizza avec de la viande et préparer des muffins avec de la farine de noix.

On peut vivre de beaucoup de choses, la question est : de quoi vit-on le mieux ?“, PALÆO.

**

**

For the last couple of years more and more food trends and concepts have appeared and gained popularity. I use the word “trend” in the good sense – yes it is “trendy” right now to eat gluten free but 1/ it is a lifestyle and 2/ it is here to stay. So here we’re gonna discuss food “trends & concepts”. See last week’s introduction.

 /

The first time I tasted paleo food was in Copenhagen last November when I needed some lunch after having landed in the Danish capital. I went straight for Pilestræde because… well it’s always a good idea. Just before hitting 42 Raw, I passed by this brand new take-away/eat-here food place : Palæo. The word sounded familiar because I had seen an interview on Danish television with a guy showing how eating like during the Stone age can taste good and be easy. It was intriguing. So obviously I went inside to get a better look at what they were serving.

Looking at the menu, I didn’t think I’d find anything that would suit me really. Meatza, Hotdogs and wraps… But let’s just check before leaving. “Do you have anything gluten free?”, I ask. The very cute guy laughed at me. “Yeah, you bet. E-ve-ry-thing here is gluten free”.

When you eat paleo food, you cut out all cereals (even gluten free ones), dairy products and of course all processed food. Note: no legumes either ie no lentils or chick peas. So what do you buy at the grocery store? Meat, fish, eggs, nuts, fruits and vegetables. You need to get creative: make an omelette to replace the wheat or corn based pancake for the wrap, make bread out of seeds, replace pizza dough by meat and bake muffins out of nuts flour.

You can live off many things. The question is: what do you live best off?” as said by PALÆO.

/

Image courtesy of Palæo.dk

Découvertes

Food trends & concepts: Introduction

23 April, 2013

foodtrends&conceptsintrobylouisesk3

*

Ces dernières années, de plus en plus de tendances et concepts food sont apparus et ont gagnés en popularité. J’utilise le mot “tendance” dans le bon sens du terme – selon la presse, c’est “tendance” en ce moment de manger sans gluten mais 1/ c’est tout un mode de vie et 2/ il est là pour rester. Dans les prochaines semaines, on va parler des tendances et concepts food comme raw, paleo et vegan mais aussi juicing, local, bio etc. Donc si vous avez des questions spécifiques à ce propos, n’hésitez pas à m’écrire un petit mail ou un commentaire, je me pencherai sur la question avec plaisir !

Ce qu’on remarque c’est que les gens changent souvent de type de consommation parce qu’ils sont (littéralement) gavés de nos habitudes culinaires modernes. Ces habitudes les empêchent d’être au top et les rendent même parfois malades. 

Notons bien quelques chose dès le départ : perdre du poids est principalement un “effet secondaire” positif possible de ces tendances et concepts food. Selon moi, le vrai but ici est d’être en bonne santé, gagner en énergie et vivre son potentiel à 100%. Combien de mannequins sont super minces mais ne mangent que chips et soda ? Vous seriez surpris. Le poids est plus en lien avec la quantité qu’on mange. Si vous mangez un sachet de fruits secs et noix, c’est génial parce que tellement plus healthy qu’un sachet de chips. Mais ne le faites pas si vous voulez perdre du poids, vous atteindrez rapidement la même quantité de calories que dans une barre Mars. 

Pareil avec le sans gluten – j’en parlerai plus dans mon post sans gluten -, on pense souvent que si c’est sans gluten, c’est sans graisses. Ne vous méprenez pas ! Le beurre dans les cookies est ce qui fait le plus grossir alors laissez juste tomber les cookies si c’est perdre du poids qui vous intéresse. Faites le crumble sans gluten si vous voulez un dessert healthy.

COMMENT UTILISER CES CONCEPTS ?

Certaines personnes les suivent religieusement. Pour moi et tous les autres intolérants au gluten bien sûr manger 100% sans gluten n’est pas un choix (bien que ça peut toujours être discuté à un autre niveau), donc évidemment c’est quelque chose que je fais 100% du temps. C’est juste ce qu’il y a de mieux pour moi. Cependant, vous pouvez parfaitement essayer plusieurs choses, continuer comme ceci ou suivre un seul concept… En ce qui me concerne, j’alterne entre paleo, juicing le matin, detox 2 fois par an et le tout bio autant que possible et 100% sans gluten. Au quotidien, je n’y pense pas tellement, genre “oh aujourd’hui je vais me faire un repas paleo” c’est plutôt un observation que je fais a posteriori.

Enfin, certains des concepts se superposent : le paleo est sans gluten par exemple et votre alimentation detox peut être bio et sans gluten. J’ai donc distingué 4 catégories de concepts en considérant :

  • LE CONTENU : paleo, vegan et sans gluten
  • LE MODE DE PREPARATION : raw et juicing
  • LA SOURCE : local et bio
  • UNE COMBINAISON DES CES 3 : detox et l’alimentation basée sur la médecine traditionnelle chinoise

LE PREMIER EPISODE PARLERA DU PALEO FOOD ET SERA PUBLIE LA SEMAINE PROCHAINE !

**

For the last couple of years more and more food trends & concepts have appeared and gained popularity. I use the word “trend” in the good sense – according to the press, it is “trendy” right now to eat gluten free but 1/ it is a lifestyle and 2/ it is here to stay. In the next few weeks, we’re gonna discuss food trends & concepts like raw, paleo & vegan food but also juicing, local, organic etc. So if you have any specific questions regarding these, don’t hesitate to drop me an email or a comment and I’ll be happy to look into it!

 

It appears that people change to another food-style-consumption because they are (literally) fed up with our modern food culture habits. These habits prevent them from being at their optimum or even worse they make them ill. 

Let me make something clear right away: loosing weight is first and foremost a possible positive “side effect” from these food trends & concepts. In my opinion, the real goal here is to get healthy, gain energy and live your full potential. How many models are super thin but only eat chips and soda? You’d be surprised. The weight is more about the quantity you eat. If you have a bag full of dried fruits and nuts, it’s great because it’s so much healthier than a bag of chips. But don’t do it if you want to loose weight, you will very quickly reach the same amount of calories as in a Mars bar. 

Same with gluten free food – I’ll talk more about that in the gluten free post -, people think that if it’s gluten free, it’s fat-free. Don’t be mistaken! The butter in cookies is what has the biggest role in making you fat so just drop the cookies if it’s loosing weight you’re interested in. But bake the organic gluten free crumble if you want a healthy dessert.

HOW TO USE THESE CONCEPTS?

Some people follow them religiously. For me and all other gluten intolerants, of course eating 100% gluten free isn’t a choice (yet that can be discussed on another level), so that’s obviously something I do 100% of the time. That’s just best for me :) Nevertheless, you can perfectly well try different things out, continue like this or sticking to one concept… As far as I’m concerned, I switch between what can be called paleo food, juicing in the morning, detox twice a year and all of it being organic as much as possible and 100% gluten free. In my daily life, I don’t think so much about it, like “oh today I’m gonna eat paleo food” it’s rather an observation made afterwards that this meal can be categorized as paleo.

Finally, some of the concepts overlap each other: all paleo food is gluten free for instance and your detox food can both be organic and gluten free. So I distinguished 4 different categories depending on:

  • WHAT IS IN IN: paleo, vegan and gluten free food
  • HOW IT IS PREPARED: raw and juicing
  • WHERE IT COMES FROM / HOW IT IS GROWN: organic and local
  • A COMBINATION OF ALL THE ABOVE: detox and food based on traditional Chinese medicine

 

THE FIRSTE EPISODE WILL BE ON PALEO FOOD AND WILL BE POSTED NEXT WEEK! 

***

Découvertes

It’s All Good – Gwyneth Paltrow’s new cookbook

3 April, 2013

itsallgoodgwynethpaltrow itsallgoodgwynethpaltrow2

*

Gwyneth Paltrow a écrit un nouveau livre de recettes qui est sorti hier ! Il est intitulé It’s All Good et devrait être rempli de recettes rapides, simples à faire, healthy et nutritives. Tous les produits transformés / industriels sont bannis du livre. Bien sûr on sait que les barres Mars et les pâtes ne sont pas top pour la santé, mais GP va plus loin. Ce que j’adore. Dans It’s All Good, vous ne trouverez pas de riz blanc, de farine blanche ou même de lait de soja (j’ai beaucoup entendu que le lait de soja était à éviter, vous savez des choses là-dessus ? Il faut que j’investigue). Ici, tout est complet et le plus sain qu’on puisse faire.

PS: il y a plein d’idées sans gluten !

Voici une recette que j’aimerais essayer très rapidement: le “falafel” au millet avec avocats et tomates !

pour le falafel

  • ½ cup de millet “cru” et rincé
  • gros sel marin
  • ½ cup de pois chiche cuits, écrasés
  • 4 échalottes, seulement les parties blanches et claires, coupées finement
  • ¼ cup de persil italien hâché finement
  • 1 citron
  • huile d’olive extra vierge

pour l’accompagnement tomates-avocats

  • ½ cup de tomates coupées (ou tomates cerise coupées en 2)
  • 1 avocat mûr, coupé en morceaux
  • 2 c. à c. de persil italien hâché
  • 2 échalottes, seulement les parties blanches et claires, coupées finement
  • 2 c. à c. de jus de citron fraîchement pressé
  • 2 c. à c. d’huile d’olive extra vierge
  • gros sel

preparation

1. Commencez par les falafels: dans une casserole, mélangez le millet avec 1½ cups d’eau et une bonne pincée de sel. Portez l’eau à ébullition, baissez la température, couvrez et faites cuire jusqu’à ce que le millet soit très tendre et que le liquide soit absorbé. Environ 25 minutes.

2. Pendant ce temps… l’accompagement : mélangez tous les ingrédients dans un bol, saisonnez à votre goût. Mettez de côté pendant que vous terminez les falafels.

3. Retour aux falafels… Incorporez les pois chiche, les échalottes et le persil dans le millet. Râpez le citron et ajoutez le zeste dans le millet ainsi que 2 c. à s. d’huile d’olive. A l’aide d’un “presse-purée”, écrasez le mélange afin qu’il forme une pâte un peu ferme.

4. Pré-chauffez le four à 120°C et préparez du papier cuisson.

5. Mettez une poêle sur feu moyen et couvrez d’un filet d’huile d’olive. Déposez de grandes c. à s. du mélange de millet en gardant un peu d’espace entre chaque. Appuyez légèrement sur chaque falafel avec le dos d’une spatule afin de leur donner la forme voulue. Laissez sur le feu jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants, environ 3 minutes de chaque côté. Placez les falafels cuits sur le papier cuisson dans le four afin qu’ils ne refroidissent pas pendant que vous préparez le reste de la pâte. Ajoutez de l’huile sur la poêle quand nécessaire.

6. Coupez votre citron râpé en quartiers, parsemez les falafels d’un peu de jus ainsi que d’une petite pincée de del. Servez immédiatement avec votre accompagnement.

**

Gwyneth Paltrow has written a new cookbook which was released yesterday! It’s called It’s All Good and should be easy and quick-to-make recipes which are healthy and nourishing. All processed foods are banned from the book. Indeed, as we all know Mars bars and pasta are really not that good for you, GP is taking the health-aspect of foods a step further. That’s what I love about it. In It’s All Good you won’t find any white rice, white flour nor even soy milk (which I’ve heard isn’t that good, but as they don’t have other options at Starbucks than soy or cow, I’d still go for the soy).

PS: there are also a lot of gluten free recipes!

Here’s one recipe I know I’m gonna try out very soon: the millet “falafel” with avocado + tomato relish! Here it is:

for the falafel

  • ½ cup raw millet, rinsed
  • Coarse sea salt
  • ½ cup cooked chickpeas, crushed with a potato masher
  • 4 scallions, white and light green parts only, thinly sliced
  • ¼ cup finely chopped Italian parsley
  • 1 lemon
  • Extra virgin olive oil

for the relish

  • ½ cup chopped tomatoes (whatever’s best; we like tiny cherry tomatoes cut in half)
  • 1 ripe avocado, diced
  • 2 teaspoons chopped Italian parsley
  • 2 scallions, white and light green parts only, thinly sliced
  • 2 teaspoons freshly squeezed lemon juice
  • 2 tablespoons extra virgin olive oil
  • Coarse salt

preparation

1. Start the falafel: Combine the millet with 1½ cups of water and a big pinch of a salt in a saucepan. Bring to a boil, lower the heat, cover the pot, and cook until the millet is very soft and all the liquid has been absorbed, 25 minutes.

2. Meanwhile…for the relish: Combine all the ingredients in a bowl, seasoning to taste with salt. Set aside while you finish the falafel.

3. Back to the falafel…Stir the chickpeas, scallions, and parsley into the cooked millet. Using a Microplane grater, zest the lemon and stir the zest into the millet mixture along with 2 tablespoons of olive oil. Using a potato masher, crush the mixture until it holds together a bit.

4. Preheat the oven to 250ºF and line a baking sheet with parchment paper.

5. Set a nonstick skillet over medium-high heat and coat the bottom with a slick of olive oil. Drop large tablespoonfuls of the millet mixture into the pan with a bit of space between each spoonful. Press each tablespoonful down with the back of a spatula to form a sort of thick pancake (no need to go crazy shaping these, they should be nice and rustic). Cook until browned and crisp, about 3 minutes per side. Set the cooked falafel on the prepared baking sheet and put them in the warm oven while you cook the rest of the millet mixture, adding more olive oil to the skillet if necessary.

6. Cut your zested lemon into wedges, squeeze a bit of juice over each falafel, and sprinkle each with a tiny pinch of coarse salt. Put a spoonful of relish on top of each falafel and serve immediately.

falafelitsallgoodgwynethpaltrow

Découvertes

Detox Delight #2 : reasons & tips to a good detox

15 January, 2013

detoxsmoothiesansglutenfreebylouisesk

 

Pour les initiés, c’est une évidence – 1 à 2 fois par an en moyenne, on se fait une cure detox. Mais pourquoi ? Et quels sont les trucs à faire pour qu’elle soit le plus réussie possible ?

Ca aurait été utile d’avoir ce post AVANT de faire votre cure detox me dites-vous ? Heureusement, on en a encore de nombreuses devant nous ! Je vous rappellerai tout ça la prochaine fois, promis !

 

` On detoxe pour :

1/ Eliminer les toxines càd tous les éléments toxiques pour le corps : café, cigarette, sucre, farine, l’alimentation transformée… “Notre organisme est naturellement armé pour faire face à ces toxines en quantité limitée, mais avec le temps et suite à de trop fortes sollicitations, ces toxines peuvent réellement affecter notre santé. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de débarrasser régulièrement l’organisme de ces substances toxiques.” (Detox Delight)

2/ Reprendre de bonnes habitudes. Quand je fais une detox, ça me rappelle que je peux vivre et fonctionner même en mangeant light et principalement fruit & légumes. Finalement, quand je me dis “vraiment je ne vais pas tenir jusqu’à 20h si je ne mange pas du chocolat là maintenant”, bah si en fait, puisque j’y arrive en période de detox. Remettons les pendules à l’heure.

3/ Se faire une razzia de légumes, vitamines et minéraux et prendre bien soin de son corps pendant au moins quelques jours / semaines. On ne peut pas le faire trop souvent.

4/ Aider les organes à retrouver un meilleur fonctionnement sans encombrements / pollution. Il n’y a pas de risque de déficits en nutriment, au contraire “puisqu’on absorbe plus de nutriments avec les jus détoxe que lorsqu’on consomme une alimentation standard occidentale.” (Detox Delight)

5/ Retrouver une nouvelle énergie – souvent après les fêtes où l’on est un peu patraque et en manque de motivation. Rien de mieux pour retrouver la pêche !

 

` Voici les 5 conseils detox d’Alejandro Junger, le spécialiste detox de Gwyneth Paltrow.

  1. Mangez des aliments complets et bio pour ingérer le plus de nutriments possible. C’est ce dont vous avez besoin pour votre foie et la detox en général.
  2. Faites des respirations profondes et un peu de yoga.
  3. Prenez quelques c.à s. d’huile d’olive vierge le soir pour stimuler votre foie. Cela va éliminer la bile et permettre une circulation fluide.
  4. Si votre digestion se ralentit, buvez 1/2 shot d’huile de ricin puis 1 verre d’eau.
  5. La peau a également besoin d’éliminer les toxines donc n’ayez pas peur de transpirer en faisant du sport ou en allant au spa.

Et j’ajouterais : 6. Buvez beaucoup de tisanes et beaucoup d’eau.

7. Gommage pour le corps, masque, crèmes hydratantes, huiles corporelles qu’on a pas encore testées… sortez toutes vos crèmes bio du placard !

 

 ` La detox parsemée tout au long de l’année ? Vous pouvez tout à fait : faites-vous de temps en temps des dimanches exclusifs jus de fruits et soupes, 2,5 litres d’eau (moi j’utilise une bouteille Evian pour mesurer), tisanes, yoga, exercices de respiration, massages… c’est la journée où l’on se pouponne de la tête au pieds !

 

 

For insiders, it’s obvious – once or twice a year in average, you do detox. But why ? And what are the tips for a successful detox cure?

It would have been easier to write this BEFORE starting your detox cure, you say? Luckily there still are a lot ahead of us! I’ll remind you of all this next time, promise!

 

` One detoxes in order to:

1/ Eliminate toxins ie elements which are toxic for the body: coffee, cigarets, sugar, flour, processed food… “Our body is naturally armed to cope with those toxins in limited amount, but with time and after excessive abuse, these toxins can really affect our health. That is the reason why it is good to get regularly rid off those toxic substances.” (Detox Delight)

2/ Reconnect with good habits. When I do a detox, it reminds me that I can live and function even when I eat light and mainly fruits & vegetables. In the end, when I’m telling myself that “I really need this piece of chocolate now otherwise I won’t make it until diner at 8 PM”, well yes I can actually, as I’ve done it during detox time. 

3/ Replenish the body with loads of vegetables, minerals and vitamins and take good care of one’s body during at least a couple of days / weeks. You can’t do it too often.

4/ Help organs get a better functioning back without pollution. There’s no risk for deficit in nutrients, on the contrary “as one absorbs more nutrients with the detox juices than when one eats standard western food.” (Detox Delight)

5/ Gain new energy. It is quite common that after the holidays you feel down and lacking motivation. There’s nothing better to get the energy back!

 

` Here are the 5 detox tips given by Alejandro Junger to Gwyneth Paltrow, her detox specialist.

  1. Make sure you eat whole organic foods, which have the best chance of having all the nutrients needed for liver and general detoxification.
  2. Do deep breathing or gentle yoga.
  3. Take a couple of spoonfuls of extra virgin olive oil at night to help stimulate your liver to eliminate bile and keep its circulation flowing.
  4. If your digestion slows down, you can accelerate things by drinking half a shot glass of castor oil followed by a glass of water.
  5. The skin gets rid of many toxins so it is important to sweat, either by exercising or taking a sauna.

And I would even add : 6/ Drink a lot of herbal teas and water.

7/ Body peeling, masks, moisturizer, body oils you haven’t tested yet… get all your organic beauty products out of the cupboard!

 

` Detox all year-round? You absolutely can: once in a while you can have Sundays where you exclusively eat juices & soups, 2,5 liters water (I use an Evian bottle for measurement), herbal teas, yoga, breathing exercises, and massages, this is the day where you treat yourself like a prince / princess from top to toe.

Découvertes

Quand Katie cuisine

25 December, 2012

katieate4cookbookbylouisesk

katieate2cookbookbylouisesk

katieate3cookbookbylouisesk

katieatecookbookbylouisesk

 

Joyeux 25 tout le monde !

J’ai été super gâtée cette année (oui chez nous on ouvre les cadeaux le 24 au soir) ! En premier je voudrais vous parler du super livre de cuisine que j’ai super hâte de tester : Quand Katie cuisine.

J’adore les blogs, évidemment, sinon je n’en tiendrai pas un… donc j’en suis plusieurs et c’est vraiment une sensation très particulière d’avoir en main propre le livre d’une personne qu’on a suivi pendant longtemps sur la toile. Katie Quinn Davies tient le blog de stylisme culinaire What Katie Ate. J’ai eu la version française parce que la version british n’était pas disponible avant février… Mais c’est agréable de ne pas avoir à convertir toutes les mesures.

Il est super beau, bien designé (j’en attendais pas moins) et agréable à lire. Plein de recettes de salades, de desserts et de petits plats de saison. Il n’est pas sans gluten, mais j’adapterai tout ça.

J’espère que vous avez été bien gâté et que vous passerez une belle journée. De mon côté ça va être un peu de gym, une balade (faut prendre l’air frais de la campagne) et je compte bien approfondir la découverte de mes cadeaux.

 

Happy 25th everyone!

I was super spoiled this year (yes we open the gifts on the 24th in the evening)! First I would like to tell you about the super cookbook which I’m super excited to try out: What Katie Ate (but in French).

I love blogs, of course, otherwise I would write one… so I follow several and it’s a really particular feeling to have in your hands the book written by a person you’ve followed for a long time on the internet. Katie Quinn Davies writes the blog What Katie Ate. I got the French version because the British one wasn’t available before end of February… It’s nice not to to have to convert all the measurements so it’s a good compromise.

It’s beautiful, well designed (didn’t expect less) and nice to read. A lot of salads, desserts and seasonal dish recipes. It’s not gluten free, but I’ll adapt it.

I hope you got some great presents and that you’ll have a nice day! On my side, there’s gonna be some exercising, a walk (you have to go out and take some fresh air in) and I really plan on go further into discovering my xmas gifts.

Découvertes

Le régime clean sans gluten dans VOGUE Paris

14 December, 2012

Hier je rattrapais un peu mon retard en lecture de magazines. Articles sur les astuces beauté à chaque tranches d’âge. Pour la trentaine (pensez Daria Werbowy ou Gwyneth Paltrow), c’est le “régime clean” qui est de rigueur. Il faut se tenir loin des produits laitiers (90% check), du gluten (CHECK) et des sucres rapides (check en construction) ! On ne se permet plus de pollution inutile. Par contre on fait des detox plus régulièrement avec plein de jus ! Au moins je suis prête pour la trentaine. Remarque 5 ans ça passe vite…

Yesterday, I was catching up on my magazine readings. Articles on beauty tips at every age. When you become a 30-something (think Daria Werbowy or Gwyneth Paltrow), you want the “clean diet”. You must keep away from dairy (90% check), gluten (CHECK) and rapid sugar (check under construction)! No more useless pollution. On the other hand there is more detoxing with loads of juices! At least I’m ready for my 30’s. 5 years go by fast…

sansgluten3voguebylouisesk

sansgluten2voguebylouisesk

sansglutenvoguebylouisesk

Découvertes

ONE CHANGE – speech by Sarah Britton at TEDxAmsterdam

13 December, 2012

 

La fascinante Sarah Britton a été invité pour faire un discours au TEDxAmsterdam (rien que ça) le 5 décembre dernier.

Voici quelques éléments clés de son discours avec une petite intro sur elle-même :

Sarah n’a pas grandi avec un mode de vie particulièrement sain. Elle a découvert seule que l’alimentation était bien plus que juste être rassasiée. Elle n’avait aucune idée de l’importance que cela pouvait avoir. Le moment où tout a basculé fut l’année de ses 23 ans où elle est partie travailler dans une ferme bio. Pendant ce séjour, elle ne mangeait que des aliments qui venaient de la ferme, rien qui sortait d’un emballage et c’est là qu’elle a compris. “La nourriture que je mange définit comment je me sens dans mon corps. Et la manière dont je me sens dans mon corps change mon comportement.” Même si vivre dans une ferme est un peu extrême pour citadine comme moi, c’est très intéressant de comprendre l’influence que l’alimentation peut avoir dans un tel cas.

“On sait comment fonctionnent nos téléphones, nos ordinateurs, nos voitures, mais on passe une vie entière sans vraiment comprendre comment nous fonctionnons. N’est-ce pas absurde ?!”. Complètement.

Changer son alimentation ne modifie pas seulement sa santé, cela modifie sa vie entière (feedback des lecteurs).

A quoi ressemble un changement ? Cela peut être aussi simple que passer du riz blanc au riz complet ou carrément remplacer les plaques de lasagne par du céléri.

Vous saviez qu’on pouvait faire son propre lait d’amandes (ou noix) ? Je n’avais jamais pensé. Plus sain, moins cher et vous l’avez fait vous-même, comme elle dit. C’est super simple : 

  • Faites tremper des amandes (ou noix) pendant 24 heures. Mettez les amandes dans un blender. 1 unité de noix pour 4 unités d’eau. Mixez pendant 30 secondes. Vous pouvez rajouter ce que vous voulez : des dattes, une gousse de vanille… Filtrez ensuite le mélange avec un filtre pour lait d’amandes. Et voilà !

Conseil d’or : “Les noix et les graines ne sont pas très digestes dans leur forme crue. En les faisant tremper, vous améliorez leur qualités digestives.” Aussi, tous les bienfaits nutritionnels d’une amande, par exemple, sont enfermés à l’intérieur. L’eau permet d’extraire toute cette force et ces bienfaits.”Donc même si manger une poignée de noix est meilleur que de manger un sachet de chips, faire tremper vos noix améliore votre digestion et multiplie l’absorption des bienfaits par 10.” Merci Sarah ! Ma mère me l’a toujours dit mais je savais pas pourquoi il fallait le faire…

 

The amazing Sarah Britton was invited to give a speech at TEDxAmsterdam (just that) on December 5th. 

Here are some key aspects of her speech with a little introduction on herself:

Leading a healthy lifestyle wasn’t what Sarah was taught as a child. She learned on her own that making you full is not what food is about. She had no idea about how much it can affect us. The moment everything shifted was when she went to work on an organic farm as a 23 year-old. She would almost only eat what came from the farm, nothing from a pack and that’s when she got it. “The food I eat defines how my body feels. And the way I feel changes my attitude”. Although living on a farm is kind of extreme for a city-loving girl like me, it is really interesting to understand the influence food can have in such a case.

 “We know how our phones work, our computers, our cars, but we go through our entire lives not really understanding how we work. Isn’t it absurd?!” Completely.

Changing the food not only changes one’s health but one’s entire life (feedback from the readers). 

What does one change look like? It can be as simple as changing from white rice to brown rice. 

Did you know that we can make our own nut milk? I had no idea. Healthier, cheaper and you made it yourself, as she says. It is super simple :

  • Soak the nuts in water for 24 hours. Take the soaked nuts and them in the blender. 1 cup of nuts for 4 cups of water. Blend for 30 seconds. You can add anything if you’d like : date, vanilla bean… Filter then the mixture through a nutmilk bag into the container. There you go!

Golden Tip: “Nuts and seeds are actually very hard to digest in their raw form. By soaking them, you improve their digestive qualities.” Also, all the nutrition of an almond, for instance, is locked up inside. Water is the key to extract all of that lifeforce and nutrition. “So although eating a handful of nuts is better than a bag of chips, soaking your nuts improves the digestion and boots the nutrition tenfold.” Thank you Sarah! My mother have always told me to do it, but I never knew why…

Crédits: Erik Sellgren