Browsing Category

Interviews

Interviews

Meet Anne

16 October, 2012

Meet Anne from Copenhagen who studies health, is passionate about food and shares a few good tips!

 

Can you explain what you study?

I’m studying Public Health Science at University of Copenhagen. It’s a very broad-spectrum study – you can say it’s kind of a mix of Sociology, Political sciences and Medicine. However, where medicine has its focus on curing we are mostly taught how to prevent disease and illnesses and promote better health among the population. Just to mention some of my courses, I’ve been taught in health systems, human biology, psychology, environmental influence on health and development, demography, epidemiology, politics, economy, statistics etc. (god it must be sooo interesting)

 

So you must really know a lot about health and stuff. What are your health tips? 

Nutritionwise I think it will be… Lets see… buy a juicer! There nothing better than a fresh made juice filled up with vitamins. Try to vary your food and eat seasonally and colorful. And eat a lot of ginger – it cures everything! Besides that… don’t smoke and try to do a bit of exercise everyday. (yay I know what I’ll ask for Xmas)

 

You and I share that passion for healthy food: where did it begin on your side?

I think it started when I was about 16 or so. I found it very interesting how food and sport can affect how you feel, both physically and mentally.

 

So this summer you decided to go on a “health boot camp” in the US called “Urban Healthy Living”. Last time I mentionned it, I received a lot of questions. Can you tell us a bit about that? 

Yes. It was an international people’s project held by CISV, which is an international organization that educates and inspires action for a more just and peaceful world. The theme was ’Cultivating justice through urban healthy living’, and we where a group of approximately 20 people from 8 different contries (USA, Denmark, Norway, Sweden, France, Belgium, Columbia and Peru) living and working together for two weeks. During the two weeks we worked at a school and in a community park where we made a peace garden, built a shelter and a compost system, made children’s activities with children from the local community, established an open day event, grew a vegetable garden and much more, everything with focus on our main theme. Besides that, we went to do cultural stuff in downtown Cincinnati.. For example we went to see the World Choirs Game, a baseball game, some museums and much more. We even went on field trips to different farmers markets around the city and went to Jungle Jim’s, which is a huge supermarket close to Cincinnati with food from all over the world. It was a crazy experience. I don’t think I’ve ever seen a place a place like that before. It was enormous!  

Each night a delegation from the different countries cooked for the rest of the group and we had discussions on food access in our home countries, national programmes for nutrition and healthy living, subsidies, sustainable living etc. Every participant came with different backgrounds, which made it some really interesting discussions and an eye-opener for me. It was such a good time and I wish I get the chance to do it again some day!
Actually they are holding a similar IPP (International People’s Project) in France close to Paris this next summer. Check out www.cisv.org for more information! (hmm thanks for the tip, I’ll definitely check it out!)

 

Which health & cooking tips did you learn?

I learned about other food cultures and I got to taste so much delicious food! I learned a lot about composting, which we did for two weeks. Did you know how much of your daily trash you could reuse? It’s crazy! I mean… I wish I had a garden where I live so I could do composting at home!

 

And for the specific details: how much, where, when, with whom?

The project where held in the city Cincinnati in Ohio, USA, from 11th to 25th of July. I paid 70 euro for the whole stay, including lodging and food. We stayed in Six Acres Bed and Breakfast in north of Cincinnati, where we lived 20 people together in a three storey house divided into rooms with 3-4 people in each. I didn’t know anyone before I came and when I finished I had 19 new friends from all over the world! 

 

Back to you: what do you generally eat for breakfast?

Uh, I eat a lot! It depends what I’m in the mood for but at this moment I prefer having 2 fried eggs and skyr (Icelandic product, it’s like yoghurt but with a high content of proteins) with fresh fruit and berries, raisins and almonds on top, a cup of coffee with soy milk or whole milk, and a glass of water. If I’m really hungry (and have a lot of time) I have a slice of Danish rye bread with butter and chocolate, and a glass of juice as well. (OMG I’m getting SO hungry!! Sounds amazing :))

 

Are sports important to you? Which one do you practice?

It is very important for me. I feel so much happier and healthier when I’ve done sport. I prefer running cause to me it’s a great way to clear my mind and it helps me focus. Sadly I had a knee injury in May and haven’t been able to run until now, so I’m slowly trying to get back in the game. I really miss it and I get a bit jealous when I see people running.. haha.. (but I guess you cycle a lot so that’s also counts!)

 

You live in Wonderful Copenhagen. What’s your favorite spot there?

There’s so many! It might be a cliché but I really enjoy a walk around the lakes with a good friend. I do it a lot all year around! I really like the fact that you can walk through the different areas of Copenhagen in one or two hours.

I specially like to walk in the late afternoon… you get the day’s last sun, and when you walk from Østerbro to Vesterbro (areas in Copenhagen) you see the sun goes down and the city is slowly turning on it’s light… It’s a beautiful view! And a good way to work out and catch up with a good friend in the same time.

 

Between the 2 of us, what’s your secret for holding up against the cold scandinavian winters?

Hot tea, candlelight, good friends and lots of love. (loving that answer!)

 

Tell us what you prefer in this city? 

I prefer the summers. Copenhagen during the summer is the best! Everyone is happy and open to new things and people they don’t know… there is so many festivals and events around the city. You really feel the city’s pulse and I’m people will love Copenhagen if they visit during the summer.

 

To finish, what is the best piece of advice you’ve ever received?

Believe in yourself, and do things that make you happy.  

Interviews

Un moment avec… Clea de CleaCuisine

31 August, 2012

CleaCuisine est un blog que j’aime bien. Des blogs 100% cuisine, il y en a beaucoup mais des blogs cuisine très quali, simples et clairs, il y en a pas tant que ça. CleaCuisine ce sont des recettes bio, saines et végétariennes pour la majorité (avec des recettes japonaises = j’adore !). Vous trouverez ses livres aux éditions LaPlage, notamment dans les magasins bio.

 

1. Qu’est-ce que le bio pour toi ?

C’est une logique globale qui encadre un certain mode de vie, basé sur le choix d’un mode de consommation et de vie sain et respectueux du monde dans lequel nous vivons. Concrètement, c’est acheter en priorité des produits bio et respectueux de l’environnement, et adopter des comportements non polluants (tri des déchets, transports en commun, etc.).

2. Le mode de vie sain et gluten free que je revendique, c’est quelque chose qui t’est familier ?

Mon alimentation n’est pas sans gluten, parce qu’aucune personne de mon entourage n’y est intolérante. Mais je privilégie une alimentation « saine » et équilibrée, avec peu de viande, beaucoup de produits frais et de saison. (j’ai très envie de tester ta recette de pâte à tarte sans gluten !, notedelouise)

3. Dans quels domaines le bio et gluten free interviennent-ils chez toi ?

J’aime utiliser les produits alternatifs et j’adore tester ceux qui me sont inconnus. Je vais donc forcément aimer changer et ne pas systématiquement utiliser de la farine de blé : celles de sarrasin, d’amarante ou de noix de coco permettent d’obtenir des résultats très intéressants. Je cuisine bio à 100%, donc ma réponse dans ce domaine-là serait très longue, mais je dirais que j’aime la diversité qu’offrent les produits bio, l’idée qu’il n’y a pas « du » sucre mais « des » sucres, « des » farines, « des » laits (végétaux) et plein d’alternatives aux matières grasses les plus répandues (comme les purées d’oléagineux). La cuisine bio est très créative.

4. Raconte-nous un peu ton expérience de blogueuse culinaire.

J’ai créé mon blog début 2005, à l’époque où nous n’étions qu’une poignée de bloggeuses francophones. Je ne pensais pas m’y amuser aussi longtemps. Deux années après sa création, mon blog m’a permis de me faire connaitre auprès des éditions La Plage (bio et végétariren), avec lesquelles j’ai déjà édité 16 livres ! (je suis hyper impressionée !)

5. Qu’est-ce qui t’a amené jusqu’ici ?

Probablement ma passion (dévorante) pour la cuisine, les ingrédients alternatifs, le côté ludique et créatif de l’activité. Je pense aussi que j’ai créé mon blog au bon moment : parfois, tout est une question de timing.

 

6. Le blog c’est un passe-temps ou un métier ?

Un loisir. Si je n’ai rien à dire, je ne blogue pas. Il n’y a pas de régularité dans mes publications.

 

7. Quelle est ta journée type ?

Je me lève, je prends mon petit-dèj, je me prépare, et je vais au travail… Mon travail n’a rien à voir avec la cuisine ! A 17h, je récupère ma fille de 3 ans chez sa nounou et j’enchaine sur une « deuxième journée » de maman, en m’occupant d’elle et en préparant le repas. Ma vie n’a rien d’original ! Je blogue et je m’occupe de mes activités culinaires le week-end ou lorsque j’ai une demi-journée à moi. (tu dois être vraiment bien organisée comme personne !)

8. Qu’est-ce qui t’inspire ? Qui t’inspire ?

Parfois, c’est simplement un concept ou une association d’ingrédients vus sur un blog ou un magazine. Je suis plus de 300 blogs (français et anglo-saxons) au quotidien et je surfe beaucoup sur les sites de cuisine. Je suis abonnée à deux magazines et j’achète régulièrement des ouvrages de cuisine. L’inspiration vient de partout, c’est un mélange de tout ça. Je vis dans une ambiance très stimulante, culinairement parlant !

9. As-tu des conseils précis pour ceux qui seraient en train de lancer ou développer un blog ?

Je n’ai pas de conseils à donner. Je pense que les gens talentueux réussissent forcément à se faire connaître. L’important est d’avoir un ton, une personnalité, quelque chose de bien à part. (ce que tu réussis très bien je dois dire)

 

Les Petites Questions

1. Ton petit déj de tous les jours ?

Ca change souvent. J’aime beaucoup les flocons d’avoine mélangés à du yaourt de soja à la vanille (maison) avec deux cuillerées de « Biomélin » (Priméal), à base de graines de lin moulues. (un sorte de müsli ?)

2. Un livre qui t’a marqué ? Pourquoi ?

L’un des derniers que j’ai lus, « Purge » de Sofia Oksannen. Parce que c’est très bien écrit et « prenant ». Une bonne lecture de plage ou de voyage en TGV…

3. Es-tu sportive ?

Je cours une fois par semaine (1h30) et je suis un cours de yoga sur la même fréquence. J’aime aussi aller faire une bonne heure de natation à la piscine de temps en temps. Je dirais que je suis plutôt sportive ! (je le dirais aussi :p)

4. Quels magazines lis-tu ?

Je suis abonnée à ELLE, ELLE à Table et Saveurs.

5. Es-tu plutôt romantique ou réaliste ?

J’ai les pieds sur terre, mais c’est toujours beau de rêver.

6. Mer ou montagne ?

Montagne.

7. Ville ou campagne ?

Les deux, avec la possibilité d’alterner.

8. Une musique qui te motive ?

Du rock.

10. L’objet favori de chez toi ?

Aucun. Je ne suis pas du tout matérialiste – j’aime me dire que je peux partir de chez moi avec le minimum et ne rien regretter. (belle philosophie, j’adhère totalement, même si j’aime beaucoup mes affaires :p)

11. Restaurant favori ? et à Paris ?

Je n’en ai pas. Je suis régulièrement déçue quand je vais au restaurant ! A Paris, j’aime aller chez Aki Boulanger, pour me régaler de petits pains nippons fourrés aux gâteaux de riz gluant. (hmm je ne connaissais pas, je vais aller tester ça)

12. La boutique où tu rêve de dépenser un mois de salaire d’un coup ?

J’en serais incapable…

13. Plutôt fashionista ou jemenfichesta ?

Entre les deux. Je ne suis pas très au fait des tendances mais je fais tout de même attention à mon look.

14. Ville préférée ?

Fukuoka, au Japon, où j’ai vécu un an. La ville asiatique qui a la meilleure note en « qualité de vie ». (J’imagine que là on ne trouve pas mieux ! Je comprends mieux ton inspiration japonaise du coup.)

15. Ton secret de beauté ?

Manger bio…

Interviews

A moment with… Frédéric Mugnier

13 April, 2012

Frédéric Mugnier est l’un des 2 fondateurs de Faguo. Vous savez qu’en achetant une paire de baskets Faguo, non seulement vos pieds sont contents mais en plus un arbre est planté pour compenser l’emprunte carbone de la production. A la tête d’une boite qui marche bien en France et à l’international (les danois sont notamment très friands de la marque), Frédéric, jeune entrepreneur, reste ultra cool !

Continue Reading

Interviews

Découvrez Le Gastronomik’, le blog de la gastronomie française

3 April, 2012

Dorothée je la connais depuis le CM1, elle fait un peu partie de ma famille. On a fait nos parcours d’école de commerce classique chacune de notre côté, sans vivre dans la même ville voire le même pays pendant des années. On s’est enfin retrouvé à Paris l’année dernière. Ce qui est drôle c’est qu’on a toutes les 2 choisies la voie de la bonne bouffe. C’est peut-être parce qu’on a grandit à Lyon, capitale de la gastronomie française ! 

Dorothée va reprendre la direction des salons gastronomiques Mer et Vigne & Gastronomie créés par son père en 1996. Baignée dans ces événements culinaires depuis petite, c’est tout à fait naturellement que Dorothée a choisie de relever le challenge et développer l’aventure Mer et Vigne. 

Pour commencer cette aventure, elle a lancé le blog de la gastronomie française, Le Gastronomik’. Elle vous présente des produits insolites, peu connus, ce qu’il faut savoir sur le vin, des recettes et les événements culinaires à ne pas manquer. Bref, si vous êtes fan de la gastronomie française c’est le blog que vous allez adorer dévorer.

 I’ve known Dorothée since I was 8, she kind of belongs to my famlily. We each followed our classic path a business schools and lived each in our city or country for several years. We finally found each other gathered in Paris last year. Which is funny is that we both chose to become entrepreneurs in good food. It might have something to do with the fact that we grew up in Lyon, the capital of French gastronomy ! 

Dorothée is taking over the food fairs Mer et Vigne & Gastronomie which were created by her father in 1996. Surrounded by these culinary events since she was little, it was very naturally that she chose to take up the challenge and develop the Mer et Vigne adventure. 

To begin this adventure she launched the blog of French gastronomy, Le Gastronomik’. She presents uncommun & unknown products, what you need to know about wine, recipes and the culinary events not to miss. In other words, if you like French gastronomy,  you’ll just love discovering this blog.

Interviews

Rencontrez Christel de SOYA

30 March, 2012

VOUS vous rappelez que je vous ai présenté SOYA Cantine Bio dans le 11ème de Paris ? 

J’ai rencontré Christel, la gérante et fondatrice de SOYA. Graphiste & photographe de formation, elle a le sens de l’esthétique et de la qualité. Après avoir vécu quelques années en Angleterre ainsi qu’en Nouvelle Zélande, elle revient à Paris et crée le petit café SOYA qui propose salades et tartes + plats du jour tous les midis sur place. Très rapidement, la demande et la satisfaction des clients s’affirment et 1 an et demis après elle ouvre l’espace à côté. Celui-ci est beaucoup plus grand et lui permet d’ouvrir midi et soir, 7j sur 7. 

Ses motivations pour ouvrir son resto elle les a trouvées dans son expérience en salle dans un café : créer un lieu convivial, de qualité, simple avec du fait maison. Elle est vegan, bio, n’utilise pas de produits laitiers et fait attention à proposer des plats sans gluten.

Son style est simple, d’inspiration asiatique. Elle a vraiment su exprimer son style à travers l’atmosphère et le menu de son restaurant. J’adore !

Son plat préféré ? L’anti pasti mezze : 12 produits différents comme du caviar végétal, du tofu frais ou mariné…

Elle assure elle-même certains services donc vous l’apercevrez peut-être en y allant !


DO you remember that I introduced you SOYA Cantine Bio in the 11th arrondissement of Paris?

I met Christel, the owner and founder of SOYA. She studied graphic design and photography and has a certain sense of esthetics and quality. After having lived a couple of years in the UK and in New Zealand, she came back to Paris and opened the little café SOYA where one could have salads, tarts + today’s dish for lunch. People liked it and she quickly had a lot of content or new customers coming to SOYA. One year and a half later she opened the space next door which is bigger and it enabled her to open for lunch and diner, 7 days a week. 

She got her motivations in her experience working in a café. She wanted to create a comfy and cosy place with simple, homemade and quality food. She’s vegan, uses organic vegetables, doesn’t use any dairy and is careful to offer gluten free dishes as well.

Her style is simple and inspired from Asia. She really managed to express her style through the atmosphere and the menu of her restaurants. I love it!

Her favorite dish? The anti pasti mezze : 12 different treats like vegetable caviar, fresh or marinated tofu…

If you go there you might see her because she still works some of the shifts herself!

Interviews

A moment with… Nadia Sammut – President of WithLove-AllergenFree

14 March, 2012

Une belle rencontre pour moi est celle de Nadia Sammut qui mène le mouvement Withlove-AllergenFree… Découvrez ses motivations, convictions et petites touches personnelles !

 

LES GRANDES QUESTIONS 

  • Dans quels domaines l’agriculture biologique et l’écologie interviennent-elles chez toi ?

Withlove n’est pas un mouvement “labellisé” bio ou éco mais le style de vie et la philosophie que je souhaite véhiculer est un art de vivre responsable !

 

  • Pourquoi as-tu créé Withlove-Allergenfree ?

Au départ parce que j’avais envie de partager ma cuisine, et parce que j’ai envie de continuer de parler et échanger avec n’importe qui sans parler de “maladie” et d’éviction mais de plaisir!

Je souhaitais amener ma pierre à l’édifice, et d’apporter mes connaissances, mon réseau et mon énergie à un projet engagé en accord avec ma vie!

Suivre le mouvement Withlove-allergenfree, c’est cuisiner avec amour, et manger avec plaisir tous ensemble, sans allergène!

 

  • Quel est ton parcours ?

Je suis née dans une marmite mes parents sont restaurateurs, ma mère est chef de cuisine depuis 40 ans ! Mon éducation a été faite de voyages, de rencontres et de moments culinaires!

A table, ça n’était pas toujours facile pour moi, car j’étais toujours écœurée par les dégustations et par tout ce que je mangeais pendant de nombreuses années ! Et pourtant ce monde était le mien, ces rencontres exceptionnelles et ma passion pour la cuisine bien réelle…!

J’ai adapté aujourd’hui cette passion, à mon cadre et à mon plaisir de manger en choisissant les produits que j’aime et que je tolère.

Côté parcours scolaire, j’ai étudié la chimie à la fac par plaisir!

Et, par passion de la cuisine et des rencontres, j’ai créé ensuite TRAVELFOOD, une agence de voyage pour épicurien autour de la gastronomie, des rencontres et des bons produits dans le monde !

 

  • Qu’est-ce qui te motive dans la vie ? Dans la création de ce mouvement ?

Tout ce que je fais me motive! Je vis des choses passionnantes, et mon tempérament et mon plaisir d’entreprendre entraînent mes motivations ! Je suis une personne positive ! Je vis au jour le jour et je partage tout ce que je peux.

Ce qui me motive: les belles rencontres! Comme la nôtre d’ailleurs. Pour ça withlove-allergenfree est un immense plaisir !

 

 

LES PETITES QUESTIONS 

Un livre qui t’a marqué.

« L’écume des jours » de Boris Vian. Je l’ai lu à 14 ans, mais au fil des années je me dis que c’est un livre qui m’a réellement marqué, car j’y fais toujours allusion. Ce surréalisme, ces images et cet humour me plaisent bien.

 

Quels magazines lis-tu ?

Je lis pas mal de magazines, ELLE biensûr chaque semaine, Marie Claire, Figaro Madame sur internet, L’Officiel Voyage pour rêver, IDEAT et Côté Sud pour des idées déco et de nouveaux lieux à visiter…

J’aime aussi les magazines anglosaxons d’art de vivre, et de feeling comme Monocle ou Kinfolk.

 

Ville ou campagne ?

J’aime la ville, mais pas n’importe laquelle ! J’aime NYC, Istanbul, Madrid, Milan, La Havane et d’autres villes… Mais chacune pour ses raisons !

Paris est une belle ville, mais son énergie est assez négative… J’ai beaucoup de mal même si j’y suis souvent !

 

Une musique qui te motive.

Buika “no habre nadie en el mundo”, j’adore le flamenco, et ce type de musique, en ce moment ça me motive !

 

Ton objet favori chez toi.

Mes fauteuils tulipes Eams.


Restaurant favori de Paris.

Je dirai “Le dauphin” rue parmentier dont le chef Inaki Espitarte, m’a cuisiné dernièrement des plats exceptionnels rien que pour moi avec de bons produits et toujours selon la règle sans gluten, sans lactose !


Ville préférée.

NYC.


Citation préférée.

“Brisez vos limites, faites sauter les barrières de vos contraintes, mobilisez votre volonté, exigez la liberté comme un droit, soyez ce que vous voulez être. Découvrez ce que vous aimeriez faire et faites tout votre possible pour y parvenir.”

Jonathan Livingston le goéland

Interviews

Anne Lucie de La Compagnie sans gluten

13 December, 2011

Après la présentation de La Compagnie sans gluten et leur interview de moi “Meet Louise“, c’est à notre tour de découvrir Anne Lucie, gérante de La Compagnie sans gluten.

Qui est Anne Lucie Viscardi ? Quel est ton parcours et ton rôle au sein de La Compagnie sans gluten ?
Je suis pleine de facettes. :) Jusqu’à il y a 2 ans j’étais directrice de production et directrice artistique pour un studio son où je faisais du doublage de films. La boite a fermée mais un ami, ingénieur du son, m’a proposé de créer une autre structure avec lui et je continue à faire un peu de direction de prod et je prête ma voix pour certains projets, principalement des spots radio. Je vais bientôt démarrer une activité de conseil ;).

Je suis mariée et maman d’un garçon de 8 ans !

Dans la Cie, je suis Madame LA Gérante ;), c’est moi le boss comme on dit, disons que je pilote, mais on travaille de façon assez « collégiale » dans l’ensemble, on aime bien être d’accord. :)

Continue Reading

Interviews

La Compagnie sans gluten

29 November, 2011

La Compagnie sans gluten vous connaissez ? Je n’ai pas eu la chance de goûter leurs produits mais si vous vivez dans la région Nord / Pas de Calais vous devriez penser aux 3 cookettes ;) Anne Lucie Viscardi, gérante de La Compagnie sans gluten nous raconte.

Qui est derrière La compagnie sans gluten ?

Nous sommes 3 filles : Pauline, Cynthia et moi  (et nous avons 2 actionnaires symboliques – hommes – qui nous soutiennent moralement, qui nous conseillent et nous encouragent dans les moments difficiles – le restaurateur qui nous prête très gentiment sa cuisine et notre comptable J).
Notre parcours n’a rien à voir avec la cuisine au départ, nous venons toutes les trois de l’audiovisuel et de l’événementiel, nous avons donc eu plusieurs fois l’occasion de travailler ensemble. C’est comme ça que j’ai rencontré Cynthia et Pauline et que je leur proposé  de tenter l’aventure avec moi.

Que propose La compagnie sans gluten ?

Nous proposons sous la marque Cooking & Cie principalement un service « traiteur » qui « fait maison » des créations culinaires bios, végétariennes, équitables, sans gluten et sans lait animal. Avec Cooking & Cie nous offrons aussi à nos clients notre savoir et nous les aidons à mettre en place leurs événements, nous leurs proposons notre conseil et notre expérience, et ce même si ce n’est pas nous qui assurons la partie traiteur du dit événement, et évidemment nous préférons travailler et nous investir dans des projets qui ont une éthique « développement durable », « Green » comme cela ce dit – mais j’aime pas trop ce raccourci ;).
Sous la marque Sans Gluten & Cie un e-commerce (pour l’instant en stand by).
Et avec la marque « Les Cookettes » des animations culinaires (Atelier smoothies et découverte des fruits par exemple, ou bien petits déjeuners « Live » où l’on cuisine les pancakes devant les convives, etc…)

Où êtes-vous localisées ?

Nous n’avons pas encore « pignon sur rue » comme on dit, nous aimons dire que nous sommes itinérantes et nous allons partout en région Nord/Pas de Calais.

Nous sommes les championnes de la livraison J !

Est-ce que vos clients sont tous intolérants au gluten ?
Non. Nous nous adressons à tous ceux qui veulent !!! Nos prestations « cocktail » sont la plupart du temps pour des entreprises ou des collectivités mais aussi des particuliers (intolérants ou pas). Non, tous nos clients ne sont pas intolérants, en premier lieu les gens nous choisissent parce que nous utilisons uniquement des produits bios. Nous présentons le fait que notre cuisine, sans certains allergènes, est un plus pour leurs convives, ainsi ils font l’effort de ne pas exclure de leurs invités, les personnes qui ont fait le choix, ou sont obligés de manger d’une certaine façon. Nous avons de plus en plus de clients (des particuliers) qui sont intolérants au gluten ou au lait, ou les deux !

Retrouvez également le blog de La Compagnie sans gluten.

PS : ce sont elles qui m’ont interviewé pour l’article “Meet Louise” ;)

Interviews

Marion Cotillard, l’actrice stylée et écolo

3 November, 2011


Marion Cotillard est une actrice qui fait rêver. On l’a découverte dans “Taxi” mais on l’a surtout aimé dans “Jeux d’enfants” . Depuis, elle s’est mariée avec Guillaume Canet, joue la starlette sur écrans américain et français aux côtés de Leonardo DiCaprio, Johnny Depp, Nicole Kidman, Matt Damon, Jude Law… you name it ! Elle ne s’arrête pas ! Pourtant elle a l’air de garder les pieds sur terre et pas n’importe laquelle ! Marion Cotillard est une des actrices françaises les plus écolos et des plus engagées ! Lisez son interview dans Elle; elle ne parle pas d’alimentation bio mais de son point de vue écologique. 

Bien-être Interviews

Le TED Prize wish décerné à Jamie Oliver : apprendre comment bien manger

1 November, 2011

 

 

 

Si vous souhaitez des sous-titres (français ou anglais) allez directement sur le site de TED.

Cette vidéo de Jamie Oliver aux Etats-Unis est marquante. Ok, on est dans l’extrême puisqu’on est aux Etats-Unis, pays où il y a le plus d’obèses au monde, mais cette obésité est due à 2 choses : la quantité ingurgitée ainsi que la qualité de ce qu’on mange. Il y a beaucoup de choses à apprendre de ce chef, même si tout n’est pas applicable à la société française, voici quelques points qui m’ont semblés intéressants :

  • La première cause de mortalité est liée à une mauvaise alimentation
  • Le problème international de l’étiquetage des produits : “Comment peut-on écrire qu’un produit est sans matière grasse quand il est plein de sucre ?”
  • Un problème qui est également présent ici en France : les cantines. “Les frites sont considérées comme des légumes, mais les frites ne sont pas des légumes !!
  • On estime en France que les parents doivent apprendre aux enfants ce qu’il y a à savoir sur l’alimentation. Mais tous les parents ne font plus ce travail de transmission du savoir alors pourquoi ne pas enseigner plus d’outils pratiques et vitaux à l’école ? Jamie Oliver est filmé dans une école où ils demandent aux enfant de nommer les différents légumes qu’il leur montre. Les tomates sont identifiées comme des pommes de terre, une aubergine est confondue avec une poire, les pommes de terre ne sont pas reconnues et d’autres exemples du type sont mis en avant. Si les enfants ne savent pas ce que c’est, il ne le mangeront jamais.
  • On rajoute du sucre dans absolument tout. Pourquoi faudrait-il rajouter du sucre dans le lait, dans la plupart des yaourts, dans les sauces, le pain…? Il y en a PARTOUT ! Ce qui fait qu’on en mange beaucoup plus qu’on en a besoin. 
  • On vit plus longtemps quand on mange mieux et on vit mieux : on a plus d’énergie, de joie de vivre et on exploite son potentiel à 100% !
  • Une fois l’école terminée, chaque adolescent devrait savoir cuisiner 10 plats qui lui sauveront la vie (pâtes + steak surgelé ne compte pas). Ce ne sont que des “lifeskills” càd des outils pour vivre. Quand on sait cuisiner, le temps et l’argent liés à l’alimentation ne sont plus un problème.
  • Le vœu de Jamie Oliver : “I wish for everyone to help create a strong, sustainable movement to educate every child about food, inspire families to cook again…” Càd “Je souhaite que tout le monde participe à créer un mouvement durable et fort pour enseigner chaque enfant sur comment manger correctement et inspirer les familles à cuisiner à nouveau…”
Interviews

Mrs. Stella McCartney

6 October, 2011

Mais qui est cette femme dont je parle tout le temps et dont le nom te semble si familier ?

Eh oui, c’est bien la fille de Paul McCartney. On pourrait penser que sa vie pouvait se suffire à être une fille de, mais pas du tout. Après avoir été diplômé de la prestigieuse St. Martins School à Londres, – où naissent entre autre ses amitiés avec Kate Moss -, elle devient directeur artistique chez Chloé. En 2001, elle lance sa marque éponyme et la green attitude entre désormais dans le cercle fermé des grands créateurs de mode.

De sa mère, Linda McCartney, elle a hérité sa préoccupation pour les animaux et se positionne comme végétarienne affirmée. Dans ses collections elle n’utilise ni fourrure, ni cuir. Si tu aperçois des semblants de cuir sur certains looks, ce n’est pas du vrai. D’ailleurs je me rappelle que quand elle passait dans nos bureaux, toutes les filles qui avaient un sac en cuir le cachaient; ce serait faire de la provoc inutile…

Stella McCartney n’a pas seulement sa collection de prêt-à-porter pour femmes. Depuis quelques années elle dessine une collection sport pour Adidas, une collection de lingerie à son nom (trop mimi !!), a une gamme de produits de beauté biologique “Care”, a un parfum éponyme (moi j’ai le Stella à la rose, la boutique et nos bureaux en étaient parfumés donc ça me rappelle toujours cette époque) et enfin une nouvelle collection pour enfants “Stella McCartney Kids” qui est quand même plus abordable.

Tu as vu le dernier épisode de Gossip Girl ? Tu te rappelles de la jupe que porte Blair quand elle se balade avec sa future belle soeur ? Et bien c’est du Stella… Si tu fais attention, ses vêtements et sa marque font régulièrement des apparitions dans la série.

adidas by Stella McCartneyLingerie
Care – beauty productsStella McCartney KidsBlair Waldorf in Stella McCartney 

Interviews

Zooey Deschanel

8 September, 2011

On l’a vu dans “Yes man” aux côtés de Jim Carrey et on l’a adoooooré dans “500 days of summer”, l’actrice Zooey Deschanel est allergique aux produits laitiers, aux oeufs et au gluten. Quand elle ne tourne pas, Zooey Deschanel chante et écrit un blog “HelloGiggles” avec 2 autres copines toutes aussi rigolotes.