All Posts By

Louise Skadhauge

Plats Salades SALÉ

[ Recette sans gluten ] Buddha bowl aux falafels vegan

31 July, 2017

L’été est la saison du chou-fleur et du brocoli (entre autres). Si je n’ai aucun mal à manger ma ration de brocoli (couvert d’un filet d’huile d’olive et de jus de citron), manger du chou-fleur est une autre histoire… Il y a 2 semaines, j’étais à Londres pour le weekend afin d’exposer au festival du magazine Pompom avec notre petite entreprise familiale Biches & Bûches (où nous préparons et vendons des kits de tricot scandinaves, dessinés par ma mère). Le déjeuner était préparé par le traiteur Hummus bros (les frères houmous, j’adore !), qui nous a servi une délicieuse salade incluant des falafels ! Mon copain grec-qui-adore-les-falafels m’ayant par ailleurs suggéré à plusieurs reprises l’idée de faire des falafels, je me suis dit qu’utiliser du chou-fleur pour les faire était le moyen idéal pour en manger. Continue Reading

Breakfast SUCRÉ

[ Recettes sans gluten ] Porridge de chia au granola poivré (vegan)

27 July, 2017

(IN ENGLISH BELOW)

Un granola poivré ? Oui ! J’aime bien cette recette car elle est gourmande, croustillante mais nous rassasie et ne nous laisse pas avec cette envie de tout dévorer encore et encore. C’est pour moi le signe que c’est une gourmandise réussite. Cela peut paraître bizarre, mais quand on a tout de suite envie d’en reprendre, au début on se dit “hmm c’est trop bon, j’en veux plus”, mais au final c’est qu’on est pas tout à fait satisfait de ce qu’on a déjà mangé. Donc, c’est que ce n’était pas parfait. Vous aviez déjà remarqué ? J’en ai souvent fait l’expérience avec du chocolat par exemple. Un très bon chocolat, type La maison du chocolat, Continue Reading

LIFESTYLE Voyages

[ Travels ] Road trip in California, part 1 (San Francisco and National parks)

24 July, 2017

(IN ENGLISH BELOW)

En partant de Los Angeles (dont les photos arriveront dans la partie 2), nous avons longé la côte Nord (Route 101), direction San Francisco. A cause d’intempéries, la route était endommagée au niveau de Big Sur et sur une dizaine de kilomètres au Sud. Du coup, nous avons dû rejoindre l’autoroute plus récente (I-5), au milieu des terres dont le paysage est un peu moins captivant… Nous avons fait le trajet complet de Los Angeles à San Francisco en 3 jours avec un arrêt à Santa Barbara et un autre à Monterey (mais honnêtement n’avons pas vu grand chose car nous sommes arrivés tard le soir et repartis tôt le lendemain). Ensuite, nous sommes restés 3 nuits à San Francisco Continue Reading

Dessert Printemps SUCRÉ

[ Recette sans gluten ] Chia parfait à la banane

3 May, 2017

Ces jours-ci, je n’arrive pas à trouver un petit déjeuner qui me convienne. Je me fais un smoothie frais (pomme, banane, carotte) tous les matins, et j’ai besoin de quelque chose qui aille avec pour remplir mon petit ventre. En cherchant de l’inspiration dans mes photos personnelles, je suis retombée sur ce chia parfait à la banane. J’ai faim rien qu’en voyant les photos (mais j’ai besoin de changer, déjà mangé trop de pudding de chia). Si vous avez de bonnes idées de petit déjeuner, j’aimerais beaucoup les connaître. En attendant, je partage avec vous cette recette.

These days I can’t find a breakfast that soothes me. I’m having a freshly made smoothie every morning (apple, banana & carrot) but I need something to go along and fill my belly a little more. While scrolling down my personal photo stream, I found these of a chia parfait with banana. It makes me hungry just seeing the pictures (but I’ve had chia pudding for too long, i need a change). If you have any good breakfast ideas, I’d love to hear about them. Meanwhile, I’ll share this recipe with you. 

Continue Reading

Découvertes DÉCOUVERTES FOOD LE JOURNAL

[ LE JOURNAL sans gluten ] Sunday with Pampille

28 April, 2017

(in english below)

La rencontre avec le couple derrière Pampille Paris c’était 90 minutes d’échange passionné et passionnant dans le si joli café Peonies (qui propose café et fleurs) le weekend dernier. Pampille est un concept complet, riche, raffiné, surprenant, doux et élégant. 3 boissons bien-être issues de la médecine ayurvédique indienne : des laits dorés remplis de bienfaits qui incluent curcuma, gingembre et poivre noir comme fils conducteurs et se concentrent sur des apports nutritionnels optimisés. L’audace de Pampille tient notamment dans le fait de proposer des laits végétaux différents du trio-sans-gluten tant consommé lait d’amande / lait de coco / lait de riz. Avec Pampille Paris, vous pourrez découvrir le lait de pistache (de Sicile qui plus est) ou celui de noix de cajou. Les laits sont naturellement parfumés par des ingrédients dénichés aux quatre coins de la France et en Sicile. On retrouvera ainsi la fleur d’oranger Continue Reading

Plats Printemps SALÉ

[ Recette sans gluten ] Wrap veggie à la menthe

20 April, 2017

Je ne suis pas religieuse. Cependant, je suis spirituelle et une chose que je trouve extrêmement intéressant dans la religion est l’ensemble des valeurs qu’elle transmet.
Loin de moi l’idée de dire qu’être religieux est bien ou mal – cela ne me regarde pas du tout – c’est quelque chose de très personnel.
Ce que je souhaite partager est une phrase entendue de la bouche d’une personne religieuse la semaine passée : “Je crois parce que je veux croire”. Vous sentez la puissance de ces propos ? Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de croire, d’être optimiste. Tout est possible donc qui peut dire si quelqu’un doit ou ne doit pas croire ? La limite entre la foi et se voiler la face n’est pas simple à tracer, mais qui la définit ?
Une amie me racontait, après avoir traversé nombre d’épreuves de santé de famille, que ce qui l’avait maintenue forte était la foi et qu’on lui faisait une piqûre de rappel chaque fois qu’elle allait à l’Eglise. Elle se focalisait simplement sur la lumière au bout du tunnel.
Alors qu’elle prononçait ces mots, je me suis dit que c’était complètement injuste qu’elle puisse être aussi forte simplement en “croyant” et que j’avais tellement de mal à traverser des épreuves beaucoup moins douloureuses. C’est à ce moment-là que j’ai décidé de me créer mon propre ensemble de valeurs, ma propre religion.
C’est ce que m’a rappelé cette phrase entendue l’autre jour, “je crois parce que je veux croire”. On est fort psychologiquement parce qu’on choisit de l’être, parce qu’on choisit de croire, d’avancer et d’être heureuse.

Sans plus attendre, voici ma recette de wrap veggie à la menthe :

Continue Reading

BIEN ÊTRE Bien-être LIFESTYLE

[ LIFESTYLE ] 5 conseils pour bien dormir

19 April, 2017

english version below

Vous vous rappelez peut-être un de mes tous premiers articles sur le sommeil, je me demandais si dormir 8 heures par nuit c’est perdre son temps. Si aujourd’hui c’est pour moi une évidence que tout se passe beaucoup mieux quand je dors 8 heures par nuit, 80% du temps (la fameuse règle du 80/20), mon rythme de sommeil a quelque peu évolué avec le temps pour finalement revenir à celui que j’avais au lycée. En école et jusqu’à l’année dernière, je me couchais plutôt tard et j’étais perpétuellement fatiguée et en manque de sommeil (une vraie walking dead en somme). Depuis le début de cette année et maintenant le plus souvent possible durant la semaine, je me couche à 22h-22h30 pour lire 30 min et m’endormir très (très) rapidement. Je sens un effet direct sur mon humeur, ma capacité de concentration, ma productivité et c’est tellement plus agréable de se réveiller sans souffrance ! J’ai essayé beaucoup de rythmes différents pour conclure aujourd’hui que tant pis, je ne suis pas une personne qui peut se contenter de 3-4h de sommeil. Il vaut mieux s’écouter, suivre son propre rythme et être en forme plutôt que totalement stressée, à fleur de peau, de mauvaise humeur et d’autant plus fatiguée après seulement quelques jours. Mais une fois qu’on a établi l’importance de la quantité régulière de sommeil, comment fait-on pour assurer la qualité de son sommeil ? Voici mes 5 conseils pour une bonne nuit de sommeil.

 

Continue Reading

Adresses Paris RENCONTRES

[ Adresse ] Otium, cold pressed juices and veggie food

16 April, 2017

Ce café, ne fait-il pas rêver ? Placé juste à l’angle de Causses, dans le si charmant quartier de Sopi, vous trouverez le nouveau coffee shop / cantine d’Otium ouvert depuis quelques semaines seulement. Vous vous souvenez peut-être de la marque suite aux jus lancés l’année dernière (j’ai posé une photo sur mon compte instagram durant l’été). L’adorable couple franco-canadien formé par Kaitlyn Reinhart et Charles Cariou avaient également été occupé à proposer son service de traiteur aux créatifs sur divers shoots photo avant de décider qu’il était temps d’ouvrir boutique. Continue Reading

Plats SALÉ

[ Recette sans gluten ] Crumble de millet à la menthe et aux haricots

9 April, 2017

Ce weekend, ma soeur était là. Oh quel bonheur de pouvoir passer du temps ensemble. Vu qu’elle habite à Lyon, c’est un peu difficile de passer prendre le thé à l’improviste mais on se rattrape bien dès qu’on se voit. Notre relation a bien évolué depuis le temps et devient de plus en plus profonde. Nous avons été très proches et puis à l’adolescence on s’est beaucoup éloigné, puis retrouvé quand je suis retournée vivre à Lyon en 2012/2013 et puis on s’est à nouveau un peu éloigné ou plutôt on se disputait souvent… mais maintenant on est repartie du bon pieds. Une relation profonde, sincère, bienveillante, si précieuse à mes yeux. On se faisait la réflexion samedi en se baladant au soleil, qu’on avait cet effet d’apaisement l’une sur l’autre : quand je suis avec elle et qu’on joue les “touristes” tout particulièrement, je sais que tout va bien se passer et je relativise automatiquement.

Continue Reading

Hiver Plats SALÉ

[ Recette sans gluten ] Le buddha bowl du weekend

5 February, 2017

Le buddha bowl est souvent préparé à base de riz, de lentilles, et/ou de quinoa sur lesquels on ajoute des légumes, des herbes, du houmous etc. Tout est un peu permis à vrai dire. Puisque l’hiver nous offre de beaux légumes complets comme les patates douces et les courges, j’aime prendre le temps en fin de semaine de remplacer la base plus “classique” que je fais déjà au quotidien par un mélange plus gourmand. Voici donc mon buddha bowl du weekend. Continue Reading

Bien-être LIFESTYLE

[ WELLNESS ] 5 conseils pour affronter les journées d’hiver

29 January, 2017

un de mes plus grands plaisirs est la photographie. ce plaisir est grandement challengé durant les journées d’hiver vu que je ne peux pas faire de session photo avant d’aller au bureau ou après. les seules possibilités qui me restent sont les weekends, souvent remplis de rendez-vous amicaux, balades, dodo et des moments précieux avec mes proches. mais là encore, je m’étais toujours dit que la lumière d’hiver manquait un certain éclat sur mes photos (sauf quand je suis à la campagne…). je n’avais jamais perçu cette lumière comme particulièrement moody, ou comme lumière d’ambiance, jusqu’à il y a quelques semaines, lorsque j’ai lu le workshop/newsletter d’agnes gällhagens (vous la connaissez peut-être du blog cashew kitchen, sinon je vous recommande vivement d’aller y faire un tour). et le chapitre sur la lumière a été comme une claque. j’ai pensé “je sais tout cela, mais j’en avais jamais été activement consciente pour utiliser ces connaissances, créer une atmosphère particulière et donc faire quelque chose de beau avec cette lumière d’hiver“. mon approche de la lumière avait toujours été très intuitive vu que je n’ai jamais pris de cours, ma seule analyse à ce sujet était à quel point la lumière est belle lors des couchers de soleil (même pour les photos “food”). ça semble un peu bête quand je l’écris mais au moins j’ai appris quelque chose de nouveau. la lumière d’hiver peut être magique (sinon, comment feraient ces blogueurs nordiques 9 mois sur 12, hein?). donc j’en fais mon challenge les prochains mois : m’améliorer à capturer cette lumière d’hiver. good plan. Et pour compléter ce nouveau challenge, voici quelques astuces pour rester au top de novembre à mars : Continue Reading

Breakfast SALÉ

[ Recette sans gluten ] Petit déjeuner aux oeufs cocotte

26 January, 2017

english version below

Cela fait un moment que j’alterne les petits déjeuners sans réellement trouver celui que j’aurai envie de manger tous les jours – mis à part le smoothie pomme-banane-carottes dont j’ai absolument besoin pour commencer la journée (et que je saupoudre de pollen d’abeilles et de poudre d’açai pour booster mes défenses immunitaires). Ces oeufs préparés au four sont juste dingues : ils réveillent votre corps par une douce chaleur, sont crémeux et goûtus. Une recette française traditionnelle que j’ai découvert l’automne dernier alors que je déjeunais au Pain Quotidien avec des amis (oui, encore…). Même si j’ai grandi en France, je suis beaucoup plus habituée aux plats danois et veggie qu’à la cuisine traditionnelle française. Sans regret, puisque cela me permet de faire ce type de découverte alors que je m’approche de la trentaine. C’est comme trouver une pièce manquante d’un puzzle qu’on pensait terminé. Voici ma recette pour de délicieux oeufs cocotte.

I N G R E D I E N T S

pour 2 personnes

  • 2 oeufs
  • 2 tranches de fromage de chèvre
  • facultatif : 3 cs crème ou yaourt de brebis nature
  • poivre
  • 2 tranches de pain sans gluten
  • beurre 1/2 sel

P R E P A R A T I O N

Préchauffer votre four à 180°C. Dans 2 cocottes, placez 1,5 cs de yaourt de brebis au fond. Cela donne un côté sucré au plat, donc choisissez plutôt de la crème si vous n’aimez pas les mélanges sucré-salé. Cassez les oeufs par-dessus le yaourt puis placez les 2 tranches de chèvre. Assaisonnez avec du poivre (cela suffit avec le chèvre à côté). Enfournez pendant 10-15 minutes selon votre four. Surveillez régulièrement.

Pendant ce temps, tranchez 2 morceaux de pain et placez-les sur les grilles du four. Après 5 minutes, sortez-les et couvrez-les d’une noisette de beurre.

Traditionnellement on choisit du pain frais que l’on coupe en tous petits morceaux et que l’on trempe dans les oeufs. Ce sont les mouillettes. Je préfère les toasts mais vous avez le choix ! :)

Continue Reading