Voyages

{ La Série de Bali } Paysages balinais

29 June, 2015

(IN ENGLISH BELOW)

(toutes les photos sont en bas du poste)

Il y a 1 mois, pendant les ponts de mai et après mon court séjour à Singapour, je suis tombée amoureuse de Bali. Tout n’est pas paradisiaque mais avec un peu de préparation, s’adapter et comprendre où aller et pour quelles activités rend le voyage magique. Voici le guide scrapbook de mes 10 jours passés sur place. Je l’ai réparti en 4 épisodes autour des thèmes suivants : surf, yoga & spa, food et paysages balinais.

Notre parcours a été plutôt classique. Je m’étais beaucoup renseigné auprès de différents collègues et amis pour savoir ce qu’il fallait faire, ce qu’ils avaient aimés etc. En combinant ces infos avec ce qui nous faisait envie (suuuurf et yogaaaa) et en gardant quelques jours de battement pour laisser place à la spontanéité (ce que nous avons beaucoup apprécié pendant le séjour) nous avons finalement parcouru l’itinéraire suivant :

  • 3 jours à Ubud : enfin plutôt 2 jours à l’hôtel Swasti Eco Cottages et 1 jour dans le centre de Ubud
  • 1 journée réservée à l’ascension du volcan et Mont Batur
  • 1 journée à Padangbai (pour retrouver une 3ème recrue, mais pas horrible non plus)
  • 1 journée à Gili pour moi avant mon retour (les filles sont restées 1 nuit de plus)
  • 1 nuit à Sanur où j’ai eu le temps de voir un peu la plage, bouquiner et visiter un spa avant mes 24 heures de voyage pour le retour à Paris

10 jours au total qui passent évidemment très très vite donc prioriser avant le départ ce qui vous fait envie, quel type de nature et d’activités vous voulez faire.

Bilan et retour : j’étais vraiment contente du parcours car je pense qu’on a eu le temps de voir beaucoup de choses sans courir dans tous les sens, ce qui était vraiment notre but : se poser et se ressourcer. S’il y aura une prochaine fois ou si c’était à refaire, j’aimerais avoir plus de 2 jours pour surfer. Peut-être prolonger à Sanur une fois les bases bien acquises (voir autres spots de surf dans l’épisode Surf) et pour voir la ville davantage. De même sur Gili – bien rester 2 jours complets, pourquoi pas essayer le snorkling et / ou plongée la prochaine fois. Ca peut paraître bête que je n’aie pas essayé le snorkling mais à la base je ne suis pas trop « tête sous l’eau », ça m’oppresse beaucoup trop. J’aimerais bien voir Lombok aussi et découvrir toutes les îles au Sud de Bali : Lembogian, Nusa Lembongan et Nusa Dua. Il parait que c’est magnifique, donc on en a gardé pour les prochaines fois ! ;) Et évidemment, faire plus de temples, car j’en ai vu qu’un seul au final, clairement à rattraper la prochaine fois.

Petites anecdotes : on a fait quelques trajets en voiture avec un guide local. Les « you need transport ? » attrapent enfin un poisson.

  • Les prénoms balinais : J’ai appris lors des discussions au cours de ces trajets que les balinais avaient en général 4 enfants et que chacun portait comme premier prénom celui qui correspondait à leur arrivée dans la descendance généalogique. C’est-à-dire que les ainés s’appellent Agus puis leur prénom propre ; les seconds Putu et leur prénom et ainsi de suite jusqu’au 4ème et après on reprend à Agus. Mon prof de surf se faisait appeler Putu par exemple, donc c’était sans doute le 2ème de la famille. Je ne suis pas sûre que ça marche aussi pour les filles mais j’ai trouvé ça rigolo.
  • Les fleurs et l’encens déposés sur une feuille de bambou à chaque pieds de porte : cela correspond à des offrandes pour remercier la terre. Les indonésiens sont très respectueux de la terre et de leurs traditions. La religion hindou est majoritaire, le bouddhisme est également représenté ainsi que l’islam et le christianisme légèrement.
  • Les moustiques : vous pouvez faire partir quelques moustiques de votre chambre le soir en allumant de l’encens. Vous verrez que beaucoup de restos le font et c’est plutôt efficace. Moi je me baladais avec un bracelet anti-moustique à la citronnelle, mais ça n’a pas fait beaucoup d’effet… !
  • Tout négocier : compter la plupart du temps une négociation pour arriver à la moitié du prix initialement proposé.
  • The Monkey Forest : faites bien attention aux singes de la forêt des singes à Ubud. Ne vous baladez pas avec des sacs pendants mais seulement des sacs à dos, sinon vos affaires risquent de vite se retrouver de l’autre côté du grillage…
  • Le trajet Bali – Gili : se déplacer de Bali à Gili n’est pas un trajet si anodin que ça. Après les retours que j’avais eu et la lecture de la page dédiée du Lonely Plant, j’étais un peu effrayée (et j’ai pas facilement peur pour ce genre de chose). Passer par Padanbgbai et non Ahmed a été un choix stratégique car c’est là que se trouvent les plus gros bateaux. Au final, on vous conseille de prendre la compagnie Marina Srikandi, la plus récente, plus sécurisée de ce que j’ai vu en tout cas. Tout le monde essayera de vous vendre des billets, mais autant les acheter directement au bureau de la compagnie qui se trouve au fond de la place longée par Gang Segura, au niveau de la rue Jl Selayukti. Pour vous donner une idée on a payé 300  000 IDR aller-retour (on était 3, soit 20€ par personne) sans besoin de navette (shuttle) après (mais autant la prendre si vous continuez votre route car clairement moins cher que le taxi !). PS : Un bon cachet avant le départ en bateau est le bienvenue car ça tangue… beaucoup ! (et de préférence acheté dans votre pharmacie habituelle).

 

Voilà, c’est le dernier épisode de la série sur Bali. J’espère que vous prendrez autant plaisir à la lire que j’en ai eu à l’écrire. Ce voyage était l’un des plus beaux de ma vie. Relaxant, inspirant et épanouissant.

Et vous, vous partez bientôt ? Vous y êtes déjà allé ?

***

One month ago, for May’s bank holidays and after my quick escape to Singapore, I fell in love with Bali. Everything is not a paradise but with some preparation, adapting and understanding where to go for which activity can make the journey magical. Here is a scrapbook guide of my 10 days around the island. I split it in 4 episodes around the following themes: surf, yoga & spa, food and Balinese landscapes.

Our itinerary was rather classic. I had asked my colleagues and friends a lot about their experience in order to know what to do, what they preferred etc. Combining those pieces of information with what we wanted to do (suuuuuurf and yogaaaaa) while having a few days with no definite plan to leave room for spontaneity (which was greatly appreciated once there), we finally traced the following itinerary:

  • 3 days in Legian / Kuta / Seminyak : perfect to start surfing as I described in the dedicated episode. Otherwise, those cities are very commercial, touristy and not really that beautiful if you’re not on the beach.
  • 3 days in Ubud : or rather 2 days spent in Swasti EcoCottages and 1 day in Ubud center
  • 1 day spent for the trekking on Mount Batur
  • 1 day in Padangbai (rather for logistic reasons to meet our 3rd member, but that horrible either)
  • 1 day on Gili island for me before going back (the girls stayed 1 extra night)
  • 1 night in Sanur where I just had the time to see the beach, read and visit a spa before my 24 hours of travel to Paris

10 days, in total, which obviously go by very very quickly so prioritize before leaving according to what you want to see, which type of nature you’d like to discover and the activities you want to try.

Feedback: I was really satisfied with the itinerary because we saw and did a lot of things without having to run everywhere, which was really our goal: getting relaxed and resourced. If there’s gonna be a next time or if I was to do it again, I’d like more days surfing. Maybe continue to Sanur once the base is mastered (see other surf spots in the surf episode) and see the city more. Also on Gili – you want to stay at least 2 complete days, why not try snorkeling and / or diving. It seems silly that I didn’t try snorkeling but I’m not really a “head under water” person to begin with. I find it very suffocating. I’d like to see Lombok as well and discover the islands south of Bali: Lembogian, Nusa Lembongan and Nusa Dua. They say it’s gorgeous, so we kept some ideas for next time! ;) And of course, I’d like to see more temples because in the end, I just saw one, so there’s clearly something to catch up on next time.

A few anecdotes: We embarked on some road trips with local guides. The “you need transport?” finally caught a fish.

  • Balinese names: I learnt in those discussions that the Balinese often had 4 children and that each was called after a specific name corresponding to their arrival in the family. This means that the oldest children have their first name Agus and then their own name; the seconds are called Putu and then their names and so on until the 4th and then start again with Agus. My surf teacher was called Putu for instance, so he was most likely the second child in his family. Not sure that it works for girls but I thought it was funny.
  • The flowers and incense on a bamboo leaf on each doorstep: these are gifts to the earth. Indonesians are very respectful of the earth and their traditions. The Hindu religion is leading, Buddhism is also present as well as Islam and Christian to some extent.
  • Mosquitoes: you can make mosquitoes go away from your room at night by lighting some incense sticks. You’ll see that a lot of restaurants use it and it’s rather effective. I was walking around with a lemongrass bracelet but that wasn’t working at all!
  • Negotiate everything: most of the time you can count half of the initially suggested price as a target. 
  • The Monkey Forest : be ware of the monkeys in the Monkey Forest in Ubud. Don’t walk around with bags hanging but only with backpacks, otherwise your stuff will soon be found on the other side of the fence…
  • Going from Bali to Gili: this journey is not that anodyne. After the feedback I had from home and after having read the Lonely Planet page on the matter, I was a little scared (and I’m not usually scared of those things). Passing through Padangbai was a strategic decision as the largest boats leave from there and not Ahmed. In a nutshell, we would recommend the Marina Srikandi company, which is the most recent and the safest, of I’ve seen at least. Everyone will offer you to sell you tickets but why not go directly to the company’s office which is in the back of the square along Gang Segara, at the level of street Jl Selayukti. To give you an idea, we paid 300 000 IDR per return ticket (we were 3, so about 20€ per person) without shuttle (although you can easily take the shuttle if your journey continues as it is way cheaper than a taxi!)

So here, that was the last post of the Bali series. I hope you’ll like reading it as much as I enjoyed writing. This travel was one of the most amazing in my life. Relaxing, inspiring and fulfilling.

What about you, have ever been? Are you going to?

And now the pictures!

Lever du soleil vu du Mont Batur / Sunrise from Mount Batur
balibylouisesksansglutenfree12*
balibylouisesksansglutenfree14* balibylouisesksansglutenfree15*balibylouisesksansglutenfree13*

Les plages de Gili / Gili Islands beach

gili-bali-sansglutenfree-bylouisesk gili2-bali-sansglutenfree-bylouisesk gili3-bali-sansglutenfree-bylouisesk gili4-bali-sansglutenfree-bylouisesk gili5-bali-sansglutenfree-bylouisesk

Les plages de Legian / Legian beaches

Processed with VSCOcam with p5 preset

legian2-bali-sansglutenfree-bylouisesk legian3-bali-sansglutenfree-bylouisesk

Dernier lever de soleil vu de la place de Sanur / Last sunrise enjoyed from Sanur beach
sanur2-bali-sansglutenfree-bylouisesk sanur3-bali-sansglutenfree-bylouisesk

sanur-bali-sansglutenfree-bylouisesk

Oasis de paix chez Swati à Ubud / Oasis of peace in Swasti, Ubud 

Processed with VSCOcam with f2 preset

La forêt des singes à Ubud / The Monkey Forest in Ubud

ubud-bali-sansglutenfree-bylouisesk ubud2-bali-sansglutenfree-bylouisesk

Ubud

ubud3-bali-sansglutenfree-bylouisesk

You Might Also Like