Interviews

Meeting Garance Doré

2 March, 2014

garance-dore-harpers-bazaar-australia

garancedorestationerybylouisesk

Samedi 1er mars. Paris

Premier weekend depuis le début de l’année où je ne bosse pas. Yeeeeees. Après un long jogging au Parc Monceau suivi d’un jus frais récupéré à La Table Verte, j’en profite pour me poser tranquillement chez moi et cuisiner.

Je me rends sur instagram et là Garance Doré apparaît en rappelant qu’elle est chez Colette pour présenter sa collection de cartes et carnets. Mon smoothie aux épinards attendra (oui aux épinards et c’est juste trop bon !), je m’en vais compléter ma collection de carnets.

 

Quelques impressions ? Garance Doré est simple comme sa plume (dans le bon sens du terme) – “je peux vous tutoyer ?”; Elégante – Outfit rouge en soie (n’est-ce pas ?) et talons noirs vertigineux. Elle a un teint éclatant et elle est graaaaaaande ! Même pas grâce à ses talons vu qu’on était assis. Et souriante. Très souriante.

Et Scott Schuman a des yeux bleus qui pétiiillent !

 

D’habitude j’ai toujours mille questions en tête et si je fais des interviews, évidemment je les prépare. Là, je n’avais rien préparé parce que c’était totalement une démarche impulsive et last minute. ‘Elle est là, autant en profiter pour discuter 5 minutes’. Quand je me suis retrouvée à 3 mètres d’elle, je me suis dit “mince, en fait je vais me retrouver à côté d’elle et je sais même pas ce que je vais lui dire…”. Et là, le tsunami de chaleur s’empare de moi. La bonne journée pour mettre le bon gros pull en laine. Et il fait 1000°C chez Colette. Je suis au top. 

Pourtant c’est pas la première fois que je me retrouve face à une personne dont le travail est une grande source d’inspiration, face à Natalia Vodianova, Kate Moss ou Paul McCartney j’étais plus cool (souvenir de mon passage chez Stella McCartney). Même quand j’ai rencontré Stella pour la première fois, j’étais plus cool. Beaucoup plus cool… c’est dire…

Pourtant, il y a plein de choses que j’aurais aimé savoir  :

  • qu’est-ce qu’elle lit comme journaux, blogs et magazines ?
  • qu’est-ce qui l’inspire au quotidien ? et comme idéal ? est-ce qu’elle a une routine “inspiration” le matin pour se mettre dans le bain ?
  • travailler en tant que freelance c’est passionnant mais également stressant pour son côté “non-sécurisé”. Comment gère-t-elle cet aspect ? Est-ce qu’elle y pensait au début ? Et aujourd’hui ?
  • une journée type chez Studio Doré ça existe ? Si oui, comment se déroule-t-elle ?
  • et elle, sa rencontre avec Stella (vidéo ci-dessous), comment l’a-t-elle vécu ?
  • le meilleur conseil qu’on lui ait jamais donné ? (ok classique mais efficace)
  • est-ce qu’elle mange encore gluten free ? Et bio ?
  • elle fait du yoga et s’intéresse à la healthy food mais son côté fille next door me dit qu’elle laisse aussi de la place aux petites gourmandises non healthy. Comment jongle-t-elle entre les deux ?

Finalement je me suis retrouvée à sourire, plaisanter et rigoler.

 

Saturday, March 1st. Paris.

First weekend of the year where I’m not working. Yeeeeees. After a long jog at Parc Monceau followed by a freshly squeezed juice from La Table Verte, I take the opportunity to relax at home and cook. 

I log onto Instagram and Garance Doré appears reminding us that she’s presenting her stationery collection at Colette today.  My spinach smoothie will wait (yes spinach, and it’s delish!), I’m going to complete my notebook collection.

A few impressions? Garance Doré is simple like her writing (in the good way); Elegant – red silky outfit (right?) and vertiginous heels. She has glowing skin and she is taaaaaall! Not even thanks to her heels as we were sitting. And smiling. She wears a big smile on her face – all the time.

And Scott Schuman has such sparkling eyes!

I always have questions in mind or , of course, if I do interviews I prepare them. But this was a completely impulse and last minute decision. ‘She’s here, I might as well chit chat for 5 minutes’. 3 meters away from her, I went ‘cr**, I’m gonna be next to her in few seconds and I have absolutely no idea of what I’m gonna say…’ And then a heat tsunami took over my body.  The perfect day to wear the good warm wool knitwear. And it’s like 1000°C at Colette’s. I’m feeling perfect. 

However it’s not the first time I face someone who’s work inspires me so much. I remained cool in front of Natalia Vodianova, Kate Moss or Paul McCartney (from my time at Stella McCartney). Even when I saw Stella for the first time I was cooler than this (literally). Much cooler…

There were so many things I would have asked her:

  • which newspapers, blogs and magazines does she read?
  • what inspires her in the daily? and as ideal? does she have a morning “inspiration” ritual?
  • working as a freelance is enthralling but also stressful. How does she cope with this? Was she thinking about it in the beginning? And now?
  • is there a typical day at Studio Doré? If there is, how does it roll out?
  • and what about her first meeting with Stella (video beneath), how did she experience it?
  • the best advice she was given? (ok classic but effective)
  • does she still eat gluten free? 
  • she does yoga and is interested in healthy food but the girl-next-door part of her tells me that she also leaves place to some indulging. How does she balance the two?

I ended up smiling, joking and laughing.

petit-bateau-garance-dore

 

cozy-2

 

francois-henri-pinault-garance-dore-1

 

meredith-melling pernilleteisbaek

stella-mc-cartneypictures above by garancedore.com

garancedorestationerybylouisesk4
garancedorestationerybylouisesk2

 

You Might Also Like