Découvertes

It’s All Good – Gwyneth Paltrow’s new cookbook

3 April, 2013

itsallgoodgwynethpaltrow itsallgoodgwynethpaltrow2

*

Gwyneth Paltrow a écrit un nouveau livre de recettes qui est sorti hier ! Il est intitulé It’s All Good et devrait être rempli de recettes rapides, simples à faire, healthy et nutritives. Tous les produits transformés / industriels sont bannis du livre. Bien sûr on sait que les barres Mars et les pâtes ne sont pas top pour la santé, mais GP va plus loin. Ce que j’adore. Dans It’s All Good, vous ne trouverez pas de riz blanc, de farine blanche ou même de lait de soja (j’ai beaucoup entendu que le lait de soja était à éviter, vous savez des choses là-dessus ? Il faut que j’investigue). Ici, tout est complet et le plus sain qu’on puisse faire.

PS: il y a plein d’idées sans gluten !

Voici une recette que j’aimerais essayer très rapidement: le “falafel” au millet avec avocats et tomates !

pour le falafel

  • ½ cup de millet “cru” et rincé
  • gros sel marin
  • ½ cup de pois chiche cuits, écrasés
  • 4 échalottes, seulement les parties blanches et claires, coupées finement
  • ¼ cup de persil italien hâché finement
  • 1 citron
  • huile d’olive extra vierge

pour l’accompagnement tomates-avocats

  • ½ cup de tomates coupées (ou tomates cerise coupées en 2)
  • 1 avocat mûr, coupé en morceaux
  • 2 c. à c. de persil italien hâché
  • 2 échalottes, seulement les parties blanches et claires, coupées finement
  • 2 c. à c. de jus de citron fraîchement pressé
  • 2 c. à c. d’huile d’olive extra vierge
  • gros sel

preparation

1. Commencez par les falafels: dans une casserole, mélangez le millet avec 1½ cups d’eau et une bonne pincée de sel. Portez l’eau à ébullition, baissez la température, couvrez et faites cuire jusqu’à ce que le millet soit très tendre et que le liquide soit absorbé. Environ 25 minutes.

2. Pendant ce temps… l’accompagement : mélangez tous les ingrédients dans un bol, saisonnez à votre goût. Mettez de côté pendant que vous terminez les falafels.

3. Retour aux falafels… Incorporez les pois chiche, les échalottes et le persil dans le millet. Râpez le citron et ajoutez le zeste dans le millet ainsi que 2 c. à s. d’huile d’olive. A l’aide d’un “presse-purée”, écrasez le mélange afin qu’il forme une pâte un peu ferme.

4. Pré-chauffez le four à 120°C et préparez du papier cuisson.

5. Mettez une poêle sur feu moyen et couvrez d’un filet d’huile d’olive. Déposez de grandes c. à s. du mélange de millet en gardant un peu d’espace entre chaque. Appuyez légèrement sur chaque falafel avec le dos d’une spatule afin de leur donner la forme voulue. Laissez sur le feu jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants, environ 3 minutes de chaque côté. Placez les falafels cuits sur le papier cuisson dans le four afin qu’ils ne refroidissent pas pendant que vous préparez le reste de la pâte. Ajoutez de l’huile sur la poêle quand nécessaire.

6. Coupez votre citron râpé en quartiers, parsemez les falafels d’un peu de jus ainsi que d’une petite pincée de del. Servez immédiatement avec votre accompagnement.

**

Gwyneth Paltrow has written a new cookbook which was released yesterday! It’s called It’s All Good and should be easy and quick-to-make recipes which are healthy and nourishing. All processed foods are banned from the book. Indeed, as we all know Mars bars and pasta are really not that good for you, GP is taking the health-aspect of foods a step further. That’s what I love about it. In It’s All Good you won’t find any white rice, white flour nor even soy milk (which I’ve heard isn’t that good, but as they don’t have other options at Starbucks than soy or cow, I’d still go for the soy).

PS: there are also a lot of gluten free recipes!

Here’s one recipe I know I’m gonna try out very soon: the millet “falafel” with avocado + tomato relish! Here it is:

for the falafel

  • ½ cup raw millet, rinsed
  • Coarse sea salt
  • ½ cup cooked chickpeas, crushed with a potato masher
  • 4 scallions, white and light green parts only, thinly sliced
  • ¼ cup finely chopped Italian parsley
  • 1 lemon
  • Extra virgin olive oil

for the relish

  • ½ cup chopped tomatoes (whatever’s best; we like tiny cherry tomatoes cut in half)
  • 1 ripe avocado, diced
  • 2 teaspoons chopped Italian parsley
  • 2 scallions, white and light green parts only, thinly sliced
  • 2 teaspoons freshly squeezed lemon juice
  • 2 tablespoons extra virgin olive oil
  • Coarse salt

preparation

1. Start the falafel: Combine the millet with 1½ cups of water and a big pinch of a salt in a saucepan. Bring to a boil, lower the heat, cover the pot, and cook until the millet is very soft and all the liquid has been absorbed, 25 minutes.

2. Meanwhile…for the relish: Combine all the ingredients in a bowl, seasoning to taste with salt. Set aside while you finish the falafel.

3. Back to the falafel…Stir the chickpeas, scallions, and parsley into the cooked millet. Using a Microplane grater, zest the lemon and stir the zest into the millet mixture along with 2 tablespoons of olive oil. Using a potato masher, crush the mixture until it holds together a bit.

4. Preheat the oven to 250ºF and line a baking sheet with parchment paper.

5. Set a nonstick skillet over medium-high heat and coat the bottom with a slick of olive oil. Drop large tablespoonfuls of the millet mixture into the pan with a bit of space between each spoonful. Press each tablespoonful down with the back of a spatula to form a sort of thick pancake (no need to go crazy shaping these, they should be nice and rustic). Cook until browned and crisp, about 3 minutes per side. Set the cooked falafel on the prepared baking sheet and put them in the warm oven while you cook the rest of the millet mixture, adding more olive oil to the skillet if necessary.

6. Cut your zested lemon into wedges, squeeze a bit of juice over each falafel, and sprinkle each with a tiny pinch of coarse salt. Put a spoonful of relish on top of each falafel and serve immediately.

falafelitsallgoodgwynethpaltrow

You Might Also Like

  • sunsetheat

    Wow d’accord pas de riz ni de farine :D
    Petite question, c’est lequel la boisson de riz que tu bois généralement ? Je ne sais pas si j’achète celui avec l’arôme de vanille ou pas :p (en tout cas j’aime bien le lait de soja vanillé)

    • En fait c’est le riz blanc qu’elle déconseille mais tu peux très bien manger du riz complet ou semi-complet. Il faut le cuire un peu plus longtemps mais c’est très bon :)
      Pour la boisson de riz je prends la marque Bonneterre. Je suis d’accord c’est pas mal du tout le soja vanillé, mais c’est aussi très sucré :p

  • DomDum

    pour le lait de soja, il y a eu une communication, je dirai il y a environ 15 jours, des médecins pédiatres de France pour dire qu’il fallait éviter de l’utiliser chez les enfants pour limiter le risque de carence en Calcium donc de mauvais développement des os et les risques d’allergie car le soja est un allergène assez fréquent… de mon côté, étant déjà intolérante au gluten, au maïs et aux produits laitiers, mon médecin m’a conseillé de ne pas trop l’utiliser pour ne pas développer une nouvelle intolérance… j’espère que ça vous éclaire un peu!

    • Merci c’est très intéressant :) Tu sais où je pourrais trouver ce communiqué ?

  • paleseptembre

    Le soja est un perturbateur endocrinien, comme le bisphénol-A… et beaucoup d’autres choses avec les quelles nous sommes en contact quotidiennement.

    Ca m’effraie toujours de voir les inconditionnels du soja qui boivent lait de soja, mangent yaourts de soja, toffu, etc etc. tous les jours.

    Au delà de deux yaourts par semaine on perturbe déjà le système hormonal féminin. Alors imagine un enfant élevé au lait de soja dont le système hormonal est en plein développement.

    J’ai eu un cancer des ovaires à 25 ans et j’ai interdiction de manger la plus part des aliments issu du soja. J’ai eu le droit à une leçon de la part d’un des gynécologues oncologues les plus réputés d’Europe. Il m’a expliqué que le lobbying du soja était l’un des plus gros et qu’ils payaient et embauchaient les scientifiques pour faire des études favorables… et les médiatisaient le plus possible pour faire oublier les études défavorables (ça coute très cher de mener une étude scientifique et les labos sont souvent sponsorisés par des producteurs aggro-alimentaires qui ont droit de veto sur ce qui apparait ou non dans les résultats publics). Et malheureusement ça n’arrive pas que pour le soja (aspartame, bisphénolA, paraben, etc. le lait plein d’hormones et d’antibios, le poisson plein de mercure). C’est le jeu du “on en vend le plus possible tant qu’ils croient que c’est bon” jusqu’au jour où quelque crie plus fort que c’est pas si bon. Le pot de fer contre le pot de terre.

    Il y a de plus en plus de problèmes d’infertilité chez les jeunes, de problèmes hormonaux, de cancers hormono-dépendants mais pour les beaux yeux (billets) de l’industrie agro-alimentaire, on ne dit rien.

    Bon ben, c’était pas très joyeux :(

    Désolée!

    • Effectivement c’est pas très gai :/
      Et difficile de voir vraiment ce qu’il en est s’il y a autant de lobbying comme tu dis.
      Bon, en tout cas, on a des alternatives comme le lait de riz, le yaourt de brebis etc. C’est toujours ça ! :)