Interviews

Meet Elizabeth #SanFransisco #work #food #lifestyle

27 December, 2012

elizabethbarellisurbylouisesk

Récemment tu as quitté tout Paris, la France, l’Europe pour t’installer à San Fransisco, ville über cool. Raison 1ère : le taff. Es-tu une career girl ?

Je ne me vois pas du tout comme quelqu’un de “carrièriste” parce que je ne pense pas que mon travail soit le centre de ma vie. Je pense qu’il faudrait plutôt tendre vers “l’ambition”, même si “être ambitieux” peut être connoté négativement, je crois vraiment que les femmes ne devraient pas avoir honte de se dire ambitieuses. Il ne s’agit pas d’être féministe, ou carrièriste, mais avoir une profession qui nous plaît et réussir dans ce que l’on fait, c’est une forme de liberté. Même s’il prend la majeure partie de mon temps, pour moi le travail est secondaire et incomparable avec la famille, les amis et autres activités qui permettent le développement personnel. Au final, je pense qu’aimer son travail est nécessaire mais pas suffisant.

 

En quoi consiste ton travail ?

Je travaille pour une grande entreprise dans la technologie et l’entertainment, une spécialité de la Californie, dans le marketing et la communication- majoritairement online, c’est-à-dire que je m’occupe de gérer les investissements media pour les campagnes publicitaires sur internet et tout autres formes de communication (site, réseaux sociaux, etc…). Je n’étais pas spécialiste lorsque j’ai commencé ce poste, mais je réalise à quel point le sujet me passionne et évolue en permanence. C’est un travail vraiment stimulant qui demande beaucoup d’ouverture d’esprit et de curiosité car les choses peuvent bouger très vite dans cette industrie ! D’autre part, les services que j’aide à promouvoir fournissent des contenus culturels, musique et films, ce qui me permet de bien profiter du côté entertainment, en faisant par exemple des partenariats avec des festivals musicaux ou des avants-premières.

.
Tu as des origines américaines. Comment vis-tu ce retour aux sources ?

Je suis très heureuse et je me sens comme un poisson dans l’eau ! Clairement, mes amis me manquent, la nourriture un peu aussi (une bonne baguette s’il vous plait!)… Quand je regarde un film qui se déroule à Paris, j’ai forcément un petit pincement au coeur car je reste très attachée à la France, mais je me suis faite très vite au changement, et ici il y a d’autres avantages… comme l’océan, les montagnes et parcs naturels, une très bonne qualite de vie pour un moindre coût (sauf pour le loyer…). C’est difficile de se plaindre !

 

Je sais que tu adores faire la cuisine, tu continues à SF ? T’arrives à trouver le temps ?

Malheuresement, c’est diffcile en semaine de trouver le temps et la motivation de préparer des choses élaborées, et je me contente en général de quelque chose de léger, comme une bonne salade, mais ce soir par exemple, c’est soirée crêpes ! Grand classique pour mes amis americains… Le week end en revanche, je n’hésite pas à aller aux farmers market et découvrir des produits locaux. Ma dernière grande trouvaille, c’est al spaghetti squash (ça a l’air OUF !), une courge que l’on cuit au four pendant une heure et que l’on vide avec une cuillère. La chair ressemble vraiment à des pâtes (d’où le nom) et s’accompagne parfaitement d’une sauce bolognaise ou crème… Bref le subsitut parfait pour les pâtes, qui est sain, ne fait absolument pas grossir et ne donne pas envie de roupiller après manger… (et en plus c’est gluten free :))

.
As-tu découvert des spécialités ? Comment se dessine le paysage culinaire ouest-américain ?

San Francisco est une ville qui a une très bonne cuisine contrairement à ce que l’on pourrait croire, avec beaucoup d’influences mexicaine et asiatique, (parfois les deux mélangées!) sans oublier les spécialités de l’océan, dont beaucoup de fruits de mer…

Ici les taquerias sont très populaires (restaurant mexicain où l’on trouve des tacos, tortillas, enchiladas…) surtout dans le très populaire quartier de “the mission”, mais on trouve toutes sortes de cuisines: italienne, thai, chinoise, japonaise, française…ma dernière découverte est éthiopienne, délicieux.

J’ai l’impression qu’il y a enormement de choix et des prix assez accessibles (comparé à Paris) et le service est en général beaucoup plus appréciable… je suis fan des restaurants et coffee shop de Lower Haights (où j’habite), Hayes Valley  et Valencia Street.

 

Mon top 3:

LIMON, cuisine peruvienne

UVA ENOTECA, cuisine italienne

LOLO, cuicine mexicaine

.
Et le sans gluten dans tout ça ?? On trouve beaucoup de choses bio ?

Je ne suis pas une spécialiste du sans gluten, mais j’ai l’impression que c’est quelque chose que l’on trouve assez facilement. J’ai entendu parlé de Pica Pica, un restaurant où tout est préparé à base de farine de mais.

Il y a aussi beaucoup de rayons sans gluten dans les supermarchés, notamment chez Whole Food ou Trader Joe.

Le bio, ou plutôt “organic”, est bien évidemment très à la mode, même si contrairement en France, il n’y a pas de certification officielle. Le meilleur pour moi reste le farmer’s market !

.
Quelle est la plus belle chose que tu aies découverte depuis ton arrivée (toute catégorie) ?

Je crois qu’il est difficile de rester indifferent devant les plages de l’ocean placifique et les côtes alentours… je trouve aussi que les maisons victoriennes multicolores mettent instantanément de bonne humeur, et on ne se lasse pas de se balader et de faire du vélo, même dans les collines de la ville !

.
Secret de beauté – plat favoris – marque préférée ?

Secret de beauté : Evidemment il est imperative de manger sainement, et de faire des activites physiques, et pas seulement le vendredi soir en boite de nuit… J’adore le yoga, je recommande d’ailleurs pour les visteurs le cours de Rusty de Urban Flow, si populaire qu’il accueille presque 150 personnes tous les samedis matins ! Et si on pas le temps d’aller prendre des cours, on essaye de s’étirer comme un chat dans tous les sens pendant une bonne demi heure…ca m’aide clairement à me sentir mieux dans mon corps !

Plat favori : Originaire de Nice, je ne me lasserai jamais de la salade niçoise et de la ratatouille… c’est facile, léger, et on peut faire plein de variantes !

Marque / boutique préférée : Depuis que je vis ici, j’ai le virus internet que j’utilise pour presque tout ! Arrêter le shopping en magasin m’a permi de gagner beaucoup de temps, et d’en profiter pour faire d’autres choses… mais bon c’est sûr qu’un bon lèche-vitrine avant Noël entre copines, c’est super…

Personnellement j’adore le design et la décoration d’intérieur, et j’ai récemment découvert un super site auquel je suis totalement accro :www.fab.com

 

Le mot de la fin

J’ai moi aussi un blog, si vous avez envie de voir à quoi ressemble la côte Ouest, découvrir un peu de musique ou trouver un peu d’inspiration…

http://www.tumblr.com/blog/thepacifiste

 Quelques images de son blog….

tumblrlili1

tumblrlili2

tumblrlili3

tumblrlili4

You Might Also Like